Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Urgent : Assemblée nationale : Salifou Diallo est décédé ce samedi matin, à Paris.//Lutte contre le terrorisme: Une marche silencieuse du rond-point des Nations Unies au cafe Istanbul le samedi 19 août, à 9 heures.
Flash info :

Examens scolaires : ne favorisez pas votre échec

26/05/2016
20:28

A quelques semaines des épreuves écrites, l’heure doit être à la concentration et aux derniers « réglages » pour être parmi les heureux candidats de la session 2016. Mais, pas à la panique ou à la peur. La sérénité doit être le maître-mot de tous. Chacun doit prendre conscience que sa réussite dépend aussi de la stratégie qu’il a mise en place pour la conquête de son diplôme. Il faut donc bosser, selon son rythme et ses capacités à assimiler les cours. Ne forcez pas les choses. N’espérez pas avoir des performances « surnaturelles » en consommant les excitants (nescafé, thé concentré…). Evitez de passer des nuits blanches pour espérer assimiler le maximum de cours en un temps record. Evitez de vous surmener. Cela ne vous servira à rien. Vous créerez plutôt de 
« parfaites » conditions à votre échec. Pour éviter les échecs injustifiés, mieux vaut se départir des excitants et de toutes formes de produits aux conséquences néfastes sur vos résultats scolaires. De même que sur votre santé physique et mentale. Il y va de votre intérêt. Bonne chance à tous !

....................................................................................................................................

Education: passez des vacances « saines »

Bonjour les vacances scolaires. Finies les contraintes de classe, l’obligation de se lever tôt pour se rendre au cours...Vive les « beaux jours de liberté et de villégiature », où tout est permis. Le « danger » réside dans ce mot : liberté. Il ne faudrait pas qu’il rime avec libertinage auquel nos jeunes frères ont coutume de s’adonner. En effet, les vacances scolaires sont très souvent l’occasion pour les élèves d’expérimenter leurs « fantasmes ». Profitant de l’absence des parents, les moments d’oisiveté sont l’occasion pour s’adonner à la débauche avec pour corollaire, la consommation de la drogue et d’alcool. Ce qui ouvre la voie à toutes sortes de risques du point de vue sanitaire et social. C’est à ces occasions que beaucoup d’élèves compromettent leur avenir en posant des actes irréfléchis et dangereux. Les vacances sont des périodes de repos, certes, et elles peuvent être sainement utilisées. Les jeunes lycéens et collégiens pourraient profiter de cette période pour se rapprocher davantage de leurs parents. En les aidant dans leur tâche quotidienne, en participant aux travaux domestiques ou en leur donnant un coup de main dans leur activité pour ceux qui exercent une profession libérale. Dans le même ordre d’idées, ceux qui ont atteint l’âge de la majorité peuvent envisager de « petites affaires » durant la période de trois à quatre mois que durent les vacances. Communément appelés jobs de vacances, ces petits boulots permettent aux jeunes élèves d’acquérir des expériences diverses dans la mécanique, la menuiserie, la couture… de quoi se faire aussi de petites économies en prélude à la prochaine rentrée des classes. Par ailleurs, les élèves soucieux d’affermir leurs connaissances songeront à écumer les étagères des bibliothèques et se forgeront une culture personnelle. Pour ceux qui ont des goûts de villégiature et qui en ont les moyens, les colonies de vacances organisées par des structures expérimentées offrent l’occasion de passer des moments touristiques agréables et sains. Le souci majeur qui devrait guider les jeunes scolaires, c’est de passer des moments agréables. Mais sains et utiles à leur avenir.



40
Partager sur Facebook

> Recherche




>SOURIRE DU JOUR



>IMAGE DE LA CITE






> Edito

21/08/2017 00:33
13/08/2017 20:45
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus