Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289

Violence à Tialgo : Les affrontements entre Koglweogo et populations ont fait 5 morts et plusieurs blessés. //Tialgo : le gouvernement burkinabè déplore les pertes en vies humaines et présente aux familles éplorées ses condoléances. 

Flash info :

Diabo : Ousmane Boly à la commande

04/07/2016
13:42

 Le nouveau locataire de la mairie de Diabo a tous les arguments pour impulser le développement de cette commune fort de ses 43021 âmes. 

Il est un acteur du monde développement rural depuis 23 ans, et il a toutes les expériences en main  pour offrir aux populations dont il a désormais la charge, des lendemains meilleurs. Ousmane Boly puisque c’est lui qu’il s’agit entend apporter un souffle nouveau à cette commune rurale de 63 villages et des 7187 ménages. Cet ingénieur en sciences agronomiques  de 50 ans, n’est pas un inconnu du monde rural et du processus de la communalisation. Acteur dans les projets et programmes depuis une vingtaine d’années, il possède sans doute  des éléments essentiels pour faire de sa commune, un pôle de développement. En effet, ce cinquantenaire père de 3 enfants, au background des plus complets en termes de compréhension, d’accompagnement des collectivités territoriales est désormais engagé aux côtés des siens. Coordonnateur regional du PNGT2 de l’Est par ailleurs grand partenaire de la communalisation intégrale du Burkina Faso, Ousmane Boly fait partie de ceux qui connaissent bien et dans le détail prêt, les difficultés et les enjeux de la décentralisation après avoir évolué près de 23 ans avec le monde rural. Grand formateur des élus locaux sur la gouvernance locale et la reddition des comptes, ce conseiller municipal depuis 2006 est mieux placé plus que quiconque pour mettre la commune et ses habitants sur le chemin de développement.  Pour le nouveau bourgmestre, son mandat sera basé essentiellement sur  3 axes. Il s’agit de la santé, l’accès à l’eau potable et à l’éducation.   M.Boly entend aussi mettre un accent  sur les jeunes et l’aménagement hydraulique et de l’assainissement. « Il nous faut travailler pour que les 80% des population qui défèquent actuellement à l’air libre puissent avoir des latrines. La commune de Diabo présente des atouts économiques énormes et  il faut travailler pour des infrastructures marchandes performantes. Après plus de 23 ans dans les projets et programmes de développement, nous n’avons pas de choix que de nous battre pour que notre commune présente un nouveau visage au bout des 5 ans de notre mandat», confie M. Boly, la main sur le cœur.  Pour lui, l’exécutif communal dont il a la charge va donner l’exemple à travers la transparence, le devoir de rendre compte, et des débats publics. Il a soutenu que cette mandature devra être celle de la confirmation pour sortir des sentiers battus des résultats à la hauteur des attentes des populations qui ont placé leur confiance en eux.

Moussa CONGO


366
Partager sur Facebook

> Recherche




>SOURIRE DU JOUR






>IMAGE DE LA CITE





> Edito

21/05/2017 19:13
14/05/2017 19:48
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus