Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Le Président Roch Marc Christian KABORE assistera le 18 février 2017 à Banjul, à la célébration de la fête nationale de la Gambie (communiqué)//Bientôt les membres du dernier gouvernement de Luc Adolphe TIAO à la barre(Parquet général près la Haute Cour de Justice)//Recherches au Mali et au Burkina pour retrouver une religieuse colombienne enlevée  
Flash info :

L'air du temps : "Il est plus aisé de ne point dire un mot que de dire plus de mots qu’il ne convient."

06/11/2016
17:23

«Il est plus aisé de ne point dire un mot que de dire plus de mots qu’il ne convient.» (Thomas A’KEMPIS : Imitation du Christ ;).
«Trop parler, c’est maladie woh !...», chante un Béninois ( ?) en petit nègre. Et voici que ça redémarre comme en 14-18 et un brave Lélé et un non moins courageux Sénoufo doivent regretter d’avoir dit ou non ce qui leur est imputé ! Les juges aiment la parole et la palabre comme les…femmes (la…robe oblige !). Jadis, on avait les empreintes digitales ; à présent, on veut des empreintes…vocales et une expertise étrangère est sollicitée. Un avocat dit que tout ça c’est hoba ! hoba ! et tripatoullage vain ! 
A défaut d’avoir les deux quidams pour leur faire lire les « propos » objets de litige, et repérer les accents lélé et sénoufo, si le…Chleuh s’avoue impuissant, on n’a plus qu’à…consommer burkinabè : nos bons géomanciers et autres voyants diront sans sourciller : «allé yèrè yèrè lo !...»*.

Mounir
 

*c’est exactement ça ! (dioula)



17
Partager sur Facebook

> Recherche




>SOURIRE DU JOUR






>IMAGE DE LA CITE





> Edito

20/02/2017 15:05
13/02/2017 00:34
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus