Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Burkina France : Emmanuel Macron à Ouagadougou le 27 novembre.//Santé : Pr Nicolas Méda, élevé à la Légion d’honneur française.//Burkina : «Les actions de Thomas Sankara sont ancrées dans la mémoire des burkinabè", président du Faso, Roch Kaboré.//Dossier Thomas Sankara : « Aujourd’hui au niveau de la justice, les choses avancent. Et nous avons bon espoir ", président du Faso, Roch Kaboré.//Sénégal-Burkina: Macky Sall élève le président Kaboré à la Dignité de Grand-Croix de l’Ordre national du Lion.//Les Etats-Unis annoncent leur retrait de l’Unesco, accusant l’institution d’être «anti-israélienne ».//Affaire putsch manqué: liberté provisoire pour Djibrill Bassolé.
Flash info :

Pouls de la cité : Fêtes de fin d’années : prudence dans la circulation !

22/12/2016
17:23

Se frayer un passage pour rejoindre son service ou son lieu d’habitation par ces temps est un véritable parcours du combattant. Tout le monde paraît pressé et personne n’est prête à céder la route. Résultat, tous les usagers se retrouvent bloqués. Pourtant, il suffit d’un peu de tolérance et de compréhension, pour une circulation fluide pendant ces périodes chaudes. Malheureusement, l’indulgence n’est pas la chose la mieux partagée au Faso. Automobilistes, cyclistes, motocyclistes et piétons semblent se défier à longueur de journée. Le respect du code de la route qui devrait aider à mieux circuler est bafoué et la règle semble être le forcing. C’est d’ailleurs ce qui explique le déploiement en effectif suffisant des forces de sécurité sur tous les axes qui sont aidés des Volontaires adjoints de sécurité(VADS).  Un énorme gâchis quand on voit un policier, un volontaire de la sécurité à un feu tricolore ou à côté d’un panneau de stop alors que le panneau de signalisation à lui seul, aurait suffit à réguler la circulation. 
La compréhension et le ‘’fair-play’’ n’étant pas de mise, l’éducation et la sensibilisation doivent être renforcées. Une autre alternative pour réduire les embouteillages et les accidents, serait de mettre l’accent sur les parkings en respectant un certain périmètre. Ceci afin de permettre aux usagers de garer les engins à l’extérieur du marché et s’y rendre à pied.
La vie humaine est irremplaçable et la période des fêtes ne saurait se transformer en période de pleurs et de remords. Bonnes fêtes à tous !



28
Partager sur Facebook

> Recherche





>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE









> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus