Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Le Président Roch Marc Christian KABORE assistera le 18 février 2017 à Banjul, à la célébration de la fête nationale de la Gambie (communiqué)//Bientôt les membres du dernier gouvernement de Luc Adolphe TIAO à la barre(Parquet général près la Haute Cour de Justice)//Recherches au Mali et au Burkina pour retrouver une religieuse colombienne enlevée  
Flash info :

Plans locaux de développement : Tenir compte des thématiques émergentes

08/01/2017
17:12

Le Secrétariat permanent du Conseil national pour le développement durable a organisé, du 27 au 29 décembre 2016 à Manga, un atelier de formation sur la prise en compte des thématiques émergentes environnementales dans les Plans locaux de développement (PLD).

Les guides de planification locale dont disposent les collectivités locales ont enregistré des modifications. L’une d’elles concerne les nouveaux thèmes relatifs à l’environnement. Pour informer les acteurs des services déconcentrés et collectivités territoriales du Centre-Sud, un atelier a été organisé du 27 au 29 décembre à Manga par le Secrétariat permanent du Conseil national pour le développement durable (SP/CNDD). L’objectif global est de coordonner et d’appuyer la mise en œuvre des conventions en matière d’environnement. Comme objectifs, l’on note entre autres : le renforcement de capacités  des services techniques sur l’utilisation des guides méthodologiques de planification locale révisés, le partage du contenu de la politique nationale de développement durable et la loi d’orientation,  le partage de cibles des Objectifs de développement durable (ODD) pris en compte par le PNDES, la question du genre. Les différentes communications ont porté sur les enjeux et les défis du processus actuel d’élaboration des Plans locaux de développement (PLD), les dispositions des guides méthodologiques de planification locale révisés, les différentes étapes de la planification locale, les modalités de prise en compte des thématiques émergentes environnementales ainsi que le genre dans la planification locale, les acteurs de la planification locale et leurs rôles respectifs, un exercice pratique sur comment prendre en compte les thématiques émergentes environnementales et le genre dans la planification locale. Selon Clarisse Bayala/Kambiré, Secrétaire générale de la région du Centre-Sud, représentant le gouverneur, la révision des guides a permis d’une part, de capitaliser les bonnes pratiques au regard des expériences menées sur le terrain et, d’autre part, de prendre en compte les nouveaux référentiels de développement. « L’utilisation efficace des guides révisés contribuera sans doute à la gestion durable des ressources naturelles dans un contexte marqué par le changement climatique », a-t-elle laissé entendre. Pour elle, les premiers PLD élaborés et mis en œuvre durant les cinq (5) années écoulées arrivent à expiration, il s’avère nécessaire de les réajuster afin qu’ils soient en phase avec les grandes orientations de développement décrites dans les différents documents de politique nationale. «  Il s’agit notamment du Plan national de développement économique et social (PNDES), la Politique nationale de développement durable (PNDD), la Politique nationale genre, la Politique nationale de sécurisation foncière en milieu rural qui prennent en compte les nouvelles aspirations des populations », a souligné Mme Bayala. Selon Jean Lingani,  représentant le Secrétaire permanent du CNDD, certaines thématiques émergentes environnementales (changement climatique, diversité biologique, zones humides, gestion durable des terres, développement durable), le genre, l’économie locale, etc. qui concourent au développement local et qui sont soutenues par des partenaires sur le terrain ne sont pas suffisamment prises en compte par le guide méthodologique. « Tout cela a rendu impérative la révision des guides de planification locale », a-t-il signifié. Assétou Sawadogo/Kaboré, chef du département appui institutionnel, renforcement des capacités au ministère de la Femme, a souhaité  que le genre soit pris en compte dans l’élaboration des PLD comme l’a souligné la recommandation nationale. « Cependant, on remarque fort malheureusement qu’il y a beaucoup  de projets, de politiques et programmes qui ont été élaborés sans une réelle prise en compte de ce volet ; voilà pourquoi de concert  avec le SP/CNDD, nous avons décidé d’organiser cet atelier », a relevé Mme Sawadogo.

Antoine AKOANDAMBOU
akoantony@yahoo.fr


5
Partager sur Facebook

> Recherche




>SOURIRE DU JOUR






>IMAGE DE LA CITE





> Edito

20/02/2017 15:05
13/02/2017 00:34
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus