Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Ouagadougou : Un homme à l’allure suspecte arrêté  par des commerçants aux environs de la grande mosquée  ce vendredi et remis à la sécurité. Marina Market et la mosquée centrale de la ville de Ouagadougou. Interpellés par son accoutrement et son comportement visiblement suspects, les jeunes commerçants aux alentours se sont organisés et ont exigé qu’il soit fouillé. Vu l’attroupement qui commençait à s’organiser autour de lui, les jeunes l’ont finalement remis aux forces de sécurité non loin des lieux. L'homme possédait trois pièces d'identité différentes dont une CNIB selon nos informations recueillies sur place. Marina Market et la mosquée centrale de la ville de Ouagadougou.// Harouna Dicko, responsable de plusieurs attaques dans le nord du Burkina à été abattu mercredi nuit sur une colline de Petega dans la province du Soum ; 18 autres  personnes ont été interpellées et des armes récupérées (média)//Le général Mathias Doué, 71 ans, ancien chef d’état-major de l’armée ivoirienne (2000-2004) est décédé, jeudi 23 mars, à l’âge de 71 ans, ( fille Nancée Doué)  //« Le Burkina Faso est aujourd’hui considéré comme un succès démocratique, et un modèle de bonne gouvernance en Afrique », Président du Faso. 
Flash info :

Match retour Ligue des champions:les Faucons sereins et conscients

16/02/2017
22:09

Le stade Alphonse -Massamba-Débat accueille, le dimanche 19 février 2017 sous le coup de 16h 30 (15h 30 TU), le match retour de la Ligue africaine des champions entre les Diables noirs du Congo et le Rail club du Kadiogo (RCK). Au match aller, le représentant burkinabè s’était imposé 3-0

Le stade Alphonse -Massamba-Débat accueille, le dimanche 19 « Rien n’est perdu. Nous jouerons la qualification au match retour ». Ainsi s’exprimait le coach des Diables noirs après la rencontre aller au stade du 4- Août de Ouagadougou, le 11 février 2017. Bluff ? On le saura, le dimanche 19 février prochain, à l’issue du match retour. Ce qui est sûr, quatre buts sans encaisser est la mission des Diables noirs s’ils, ne veulent pas faire mentir leur entraîneur. A l’aller, le représentant burkinabè avait balbutié son football. Il entend rectifier le tir chez l’adversaire. Ce que confirme le défenseur axial, Delwendé Ismaël Yanogo. 
« Nous sommes sereins et conscients de ce que nous devons faire à Brazzaville. Nous pensons allier efficacité et spectacle et décrocher la qualification » a-t-il dit. Pour lui, les trois buts marqués à Ouagadougou ne constituent pas un gage de sécurité. « Si nous avons pu marquer ce nombre de buts, rien n’empêche l’adversaire d’en faire autant chez lui. Nous devons, de ce fait, être prudents et ne pas partir en ayant déjà dans la tête que ça sera facile » a-t-il relativisé. 
«  L’entraîneur Kamou Malo partage la même lucidité et la même sérénité que ses poulains. 
« Je pense que nous avions fait le plus dur à Ouagadougou malgré la pression des matches à domicile », reconnaît-il. Est-ce à dire que les Faucons vont à Brazzaville pour défendre leur acquis de 3 buts ? « Je n’aime pas parler de ma tactique à travers la presse. Ce qui est sûr, nous partons pour jouer et arracher la qualification. Dans toute rencontre de football, que vous jouiez à domicile ou à l’extérieur il y a toujours une période d’observation. C’est à l’adversaire de faire le jeu », a expliqué coach Malo. Il a rassuré avoir préparé sa troupe face aux aléas des matches sur terrain hostile. Il s’agit notamment de l’accueil, de l’arbitrage et de certains faits de jeu. La rencontre est prévue pour 16h 30 (15h 30 TU) au stade Alphonse Massamba-Débat de Brazzaville. 


Yves OUEDRAOGO



137
Partager sur Facebook

> Recherche




>SOURIRE DU JOUR





>IMAGE DE LA CITE





> Edito

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus