Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Cinéma : Le film Thom du réalisateur burkinabè Tasséré Tahirou Ouédraogo a été sacré meilleur film de fiction long métrage à Toukountchi festival de cinéma du Niger./Burkina: Mariam Diallo/Zoromé, ex-gouverneur du Centre Nord, a été inhumée ce dimanche 10 décembre au cimetière municipal de Bobo-Dioulasso./Emmanuel Macron : « La France n'investira plus uniquement pour faire des opérations de gouvernement à gouvernement qui n'auraient aucune retombée sur la population locale ».
Flash info :

Echos de l’Ouest : Bobo-Dioulasso : l’avant-projet de la Constitution présenté ce samedi 18 mars

00:00

*Bobo-Dioulasso : l’avant-projet de la Constitution présenté ce samedi 18 mars

La Commission constitutionnelle va séjourner, le 18 mars 2017 à Bobo-Dioulasso. A cette occasion, la présentation de l’avant-projet de la nouvelle Constitution sera à  l’ordre du jour. De ce fait, les populations sont invitées à prendre part à la rencontre qui va se tenir à 9 heures au Centre Muraz. Car la Commission compte recueillir des amendements, afin de parfaire le travail. 

*Un apprenti-menuisier meurt dans les Cascades de Karfiguéla

Un apprenti-menuisier a trouvé la mort, le 8 mars 2017, dans les Cascades de Karfiguéla. En provenance de Orodara pour s’approvisionner en bois d’œuvre avec son patron, Philibert Porgo, puisqu’il s’agit de lui, âgé d’à peine d’une vingtaine d’années, a été invité par des amis pour une partie de baignade aux Cascades, situées à quelques 17 kilomètres au Sud-Ouest de Banfora. C’est d’ailleurs ceux-ci qui alerteront les sapeurs-pompiers de Banfora de la disparition de leur camarade. Les recherches auraient duré plus de 5 heures, avant que les sapeurs-pompiers ne découvrent peu avant 14 heures, son corps inerte dans un marécage peu fréquenté. L’inhumation a eu lieu sur place, après des sacrifices rituels faits par des coutumiers du village de Karfiguéla. Les Cascades de Karfiguéla, sont un lieu privilégié de baignade des jeunes, et surtout des élèves pendant la période de canicule, pour ses eaux douces et son microclimat. Chaque année, on y enregistre au moins un cas de noyade, et si les sapeurs-pompiers l’imputent à l’imprudence des nageurs, certains pointeraient du doigt la présence d’esprits maléfiques. 

*Bobo-Dioulasso: malaise au sein de l’APE de Ouezzin-ville « C »

La crise que vit l’Association des parents d’élèves (APE) de l’école Ouezzin-ville «C» à Bobo-Dioulasso est loin d’être terminée. Le bureau mis en place en 2013 pour un mandat de 5 ans, a réuni ses membres le samedi 11 mars 2017, pour déterminer la conduite à tenir face à « l’intrusion » des anciens membres du bureau sortant, dans le fonctionnement de ce nouveau bureau. En effet, un des membres de l’ancienne équipe de l’APE, actuellement membre de l’Association nationale des parents d’élèves, «piloterait » selon les membres du bureau actuel de l’APE de Ouezzin-ville, un bureau parallèle qui lui mène la vie dure. L’affaire a été plusieurs fois portée devant la justice et n’est pas encore résolue. Les parents d’élèves de l’école Ouezzin-ville « C »  demandent alors aux autorités de prendre leurs responsabilités, en s’impliquant dans la résolution de ce problème qui impacte négativement sur la vie de l’école Ouezzin-ville « C ». 


12
Partager sur Facebook

> Recherche





>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus