Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289

France : Huguette Tiegna, burkinabè d’origine, élue député de La République en Marche, parti du président français Macron.//Sahel : Un programme d’urgence de 415 milliards de FCFA entre 2017-2020 (Conseil des ministres).//Galian 2017: Sidwaya remporte les Galian en reportage, en enquête  et plusieurs prix spéciaux.

Flash info :

Gendarmerie nationale : 50 motos pour accroître la mobilité des pandores

20/03/2017
20:18

Le ministère de la Sécurité a remis 50 motos à la gendarmerie nationale, le lundi 20 mars 2017 à Ouagadougou.

Dans un contexte d'obligation de résultat sur le plan de la lutte contre les forces du mal, la logistique s'avère indispensable à l'action des hommes sur le terrain.  Pour soulager un tant soit peu ce besoin, le ministère de la Sécurité a fait don d'engins à deux roues à la gendarmerie nationale, le lundi 20 mars 2017 à Ouagadougou. A cette occasion, le ministre d'Etat, ministre de la Sécurité, Simon Compaoré, qui a lui-même procédé à la remise du matériel à l'état-major de la gendarmerie nationale, a indiqué qu'il s'agit juste d'un geste de solidarité, de soutien et d'encouragement aux pandores. Il dit espérer que le don va renforcer les capacités opérationnelles de la gendarmerie dans la lutte contre le banditisme, la criminalité et le terrorisme au Burkina Faso. Par ailleurs, le patron de la sécurité intérieure dit reconnaître que le matériel remis est inférieur à la demande, mais il compte sur l'abnégation des éléments. "50 motos, c'est peu, mais nous ne désarmons pas. Car les plus grands hommes sont ceux qui donnent des résultats incommensurables avec peu de moyens",  a relevé le ministre d'Etat avant de préciser qu'au cours de la semaine son département fera le point de la situation sécuritaire dans le pays. Pour le chef d'état-major adjoint de la gendarmerie, le colonel Alain Serge Ouédraogo, le matériel va soulager les brigades mobiles de gendarmerie. Il en est de même pour le directeur de la logistique, le colonel Doléan Minoungou qui a rassuré que les motos iront dans diverses localités (région du Sahel, Nord, etc.), pour les patrouilles et autres services de sécurité et de surveillance. La hiérarchie de la gendarmerie s'est dit galvanisée par le geste du gouvernement.

Wanlé Gérard COULIBALY



82
Partager sur Facebook

> Recherche




>SOURIRE DU JOUR






>IMAGE DE LA CITE






> Edito

18/06/2017 20:25
11/06/2017 19:59
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus