Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Burkina : le canton du Risiam  dans le Bam  disputé par deux camps //Sport : Le Colonel David KABRE a été élu président de l’Organisation du Sport Militaire en Afrique (OSMA).// Harouna Dicko, responsable de plusieurs attaques dans le nord du Burkina à été abattu mercredi nuit sur une colline de Petega dans la province du Soum ; 18 autres  personnes ont été interpellées et des armes récupérées (média)//Le général Mathias Doué, 71 ans, ancien chef d’état-major de l’armée ivoirienne (2000-2004) est décédé, jeudi 23 mars, à l’âge de 71 ans, (fille Nancée Doué)  //« Le Burkina Faso est aujourd’hui considéré comme un succès démocratique, et un modèle de bonne gouvernance en Afrique », Président du Faso. 
Flash info :

Gendarmerie nationale : 50 motos pour accroître la mobilité des pandores

20/03/2017
20:18

Le ministère de la Sécurité a remis 50 motos à la gendarmerie nationale, le lundi 20 mars 2017 à Ouagadougou.

Dans un contexte d'obligation de résultat sur le plan de la lutte contre les forces du mal, la logistique s'avère indispensable à l'action des hommes sur le terrain.  Pour soulager un tant soit peu ce besoin, le ministère de la Sécurité a fait don d'engins à deux roues à la gendarmerie nationale, le lundi 20 mars 2017 à Ouagadougou. A cette occasion, le ministre d'Etat, ministre de la Sécurité, Simon Compaoré, qui a lui-même procédé à la remise du matériel à l'état-major de la gendarmerie nationale, a indiqué qu'il s'agit juste d'un geste de solidarité, de soutien et d'encouragement aux pandores. Il dit espérer que le don va renforcer les capacités opérationnelles de la gendarmerie dans la lutte contre le banditisme, la criminalité et le terrorisme au Burkina Faso. Par ailleurs, le patron de la sécurité intérieure dit reconnaître que le matériel remis est inférieur à la demande, mais il compte sur l'abnégation des éléments. "50 motos, c'est peu, mais nous ne désarmons pas. Car les plus grands hommes sont ceux qui donnent des résultats incommensurables avec peu de moyens",  a relevé le ministre d'Etat avant de préciser qu'au cours de la semaine son département fera le point de la situation sécuritaire dans le pays. Pour le chef d'état-major adjoint de la gendarmerie, le colonel Alain Serge Ouédraogo, le matériel va soulager les brigades mobiles de gendarmerie. Il en est de même pour le directeur de la logistique, le colonel Doléan Minoungou qui a rassuré que les motos iront dans diverses localités (région du Sahel, Nord, etc.), pour les patrouilles et autres services de sécurité et de surveillance. La hiérarchie de la gendarmerie s'est dit galvanisée par le geste du gouvernement.

Wanlé Gérard COULIBALY



74
Partager sur Facebook

> Recherche




>SOURIRE DU JOUR





>IMAGE DE LA CITE





> Edito

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus