Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Burundi : l’ancien président de la Transition, Michel Kafando, nommé haut représentant de l’ONU.//La condamnation à la prison à vie de l’ancien président Tchadien, Hissene Habré confirmée en appel//Tin Akoff : Les deux personnes enlevées à In Abao, ce jeudi, ont été retrouvées ( Ministère de la Sécurité)// La Haute cour de justice a renvoyé  au 4 mai prochain, le procès des membres du dernier gouvernement de Blaise Compaoré//Liberté de presse 2017 : Le Burkina est classé 1er en Afrique francophone, 5e en Afrique et 42e au plan mondial.//Restez connectés sur le site web de Sidwaya pour plus d'informations nationale et internationale//
Flash info :

Mise au point de la Présidence du Faso à Ablassé OUEDRAOGO

19/04/2017
16:48

Mise au point de la Présidence du Faso, suite aux propos de Monsieur Ablassé OUEDRAOGO sur Ouaga FM le samedi 15 avril 2017 

Le 31 mars 2017, le Président du Faso a reçu la Coalition pour la Démocratie et la Réconciliation nationale (CODER), suite à une demande de ce regroupement de partis politiques. A l’issue de cet entretien avec le chef de l’Etat, le président de la CODER, Me Gilbert OUEDRAOGO a déclaré à la presse que l’objectif de cette rencontre avec le Président du Faso était de lui « présenter la CODER, ses objectifs, son offre politique, etc.). Interrogé lors de l’émission « Les Grandes Questions » de la radio Ouaga FM diffusée le samedi 15 avril 2017 à 09 heures et le mardi 18 mars 2017 à 04 heures du matin, sur la démarche de la CODER auprès du chef de l’Etat pour l’organisation d’un Forum de Réconciliation nationale, Monsieur Ablassé OUEDRAOGO, membre de la CODER a déclaré que « Le Président Roch Marc Christian KABORE a marqué son accord et qu’il allait être le porteur de ce projet… ».

-  La Direction de la Communication de la Présidence du Faso tient à préciser que le Président du Faso ne se reconnaît ni de près, ni de loin dans ces propos et les déclarations de Monsieur Ablassé OUEDRAOGO n’engagent que lui-même, d’autant plus que le président de la CODER, Me Gilbert OUEDRAOGO a eu à dire à la fin de l’audience que leur organisation « reste à l’écoute pour la réponse qui leur sera apportée par le chef de l’Etat ».

 - Elle informe par ailleurs l’opinion publique que le Président du Faso n’apporte aucun soutien à cette organisation.  


1 898
Partager sur Facebook

> Recherche




>SOURIRE DU JOUR





>IMAGE DE LA CITE








> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus