Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Cinéma : Le film Thom du réalisateur burkinabè Tasséré Tahirou Ouédraogo a été sacré meilleur film de fiction long métrage à Toukountchi festival de cinéma du Niger./Burkina: Mariam Diallo/Zoromé, ex-gouverneur du Centre Nord, a été inhumée ce dimanche 10 décembre au cimetière municipal de Bobo-Dioulasso./Emmanuel Macron : « La France n'investira plus uniquement pour faire des opérations de gouvernement à gouvernement qui n'auraient aucune retombée sur la population locale ».
Flash info :

Mise au point de la Présidence du Faso à Ablassé OUEDRAOGO

19/04/2017
16:48

Mise au point de la Présidence du Faso, suite aux propos de Monsieur Ablassé OUEDRAOGO sur Ouaga FM le samedi 15 avril 2017 

Le 31 mars 2017, le Président du Faso a reçu la Coalition pour la Démocratie et la Réconciliation nationale (CODER), suite à une demande de ce regroupement de partis politiques. A l’issue de cet entretien avec le chef de l’Etat, le président de la CODER, Me Gilbert OUEDRAOGO a déclaré à la presse que l’objectif de cette rencontre avec le Président du Faso était de lui « présenter la CODER, ses objectifs, son offre politique, etc.). Interrogé lors de l’émission « Les Grandes Questions » de la radio Ouaga FM diffusée le samedi 15 avril 2017 à 09 heures et le mardi 18 mars 2017 à 04 heures du matin, sur la démarche de la CODER auprès du chef de l’Etat pour l’organisation d’un Forum de Réconciliation nationale, Monsieur Ablassé OUEDRAOGO, membre de la CODER a déclaré que « Le Président Roch Marc Christian KABORE a marqué son accord et qu’il allait être le porteur de ce projet… ».

-  La Direction de la Communication de la Présidence du Faso tient à préciser que le Président du Faso ne se reconnaît ni de près, ni de loin dans ces propos et les déclarations de Monsieur Ablassé OUEDRAOGO n’engagent que lui-même, d’autant plus que le président de la CODER, Me Gilbert OUEDRAOGO a eu à dire à la fin de l’audience que leur organisation « reste à l’écoute pour la réponse qui leur sera apportée par le chef de l’Etat ».

 - Elle informe par ailleurs l’opinion publique que le Président du Faso n’apporte aucun soutien à cette organisation.  


1 902
Partager sur Facebook

> Recherche





>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

03/12/2017 19:50
26/11/2017 22:30
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus