Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Burkina France : Emmanuel Macron à Ouagadougou le 27 novembre.//Santé : Pr Nicolas Méda, élevé à la Légion d’honneur française.//Burkina : «Les actions de Thomas Sankara sont ancrées dans la mémoire des burkinabè", président du Faso, Roch Kaboré.//Dossier Thomas Sankara : « Aujourd’hui au niveau de la justice, les choses avancent. Et nous avons bon espoir ", président du Faso, Roch Kaboré.//Sénégal-Burkina: Macky Sall élève le président Kaboré à la Dignité de Grand-Croix de l’Ordre national du Lion.//Les Etats-Unis annoncent leur retrait de l’Unesco, accusant l’institution d’être «anti-israélienne ».//Affaire putsch manqué: liberté provisoire pour Djibrill Bassolé.
Flash info :

Cadre sectoriel de dialogue du ministère en charge du commerce : Des activités du PNDES exécutées à 48% au premier semestre

10/08/2017
21:41

Le ministère en charge du commerce a organisé la revue à mi-parcours du cadre sectoriel de dialogue «Transformation industrielle et artisanat », le jeudi 10 août 2017, à Ouagadougou. Il s’est agi d’échanger sur les référentiels sectoriels des différents départements ministériels impliqués dans la mise en œuvre du PNDES. 


Le Ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat (MICA), comme d’autres départements ministériels, a mis en place un cadre sectoriel de dialogue pour le suivi-évaluation du Plan national de développement économique et social (PNDES). De ce fait, il a organisé, le jeudi 10 août 2017, à Ouagadougou, la revue à mi-parcours du cadre sectoriel de dialogue «Transformation industrielle et artisanale» impliquant trois autres ministères (ministères en charge de l’énergie, des mines et de la culture). Le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Stéphane Wenceslas Sanou, a indiqué que cette tribune de concertation entre les acteurs impliqués vise à promouvoir la bonne gouvernance économique, améliorer le cadre de vie, favoriser l’accès à l’eau, à l’assainissement et aux services énergétiques de qualité. Il s’agit, a-t-il ajouté,  de  développer des infrastructures de qualités et résilientes pour  favoriser la transformation structurelle de l’économie, de développer le secteur industriel et artisanal compétitif, à forte valeur ajoutée et créateur d’emplois décents. « C’est un environnement propice que le ministère essaie de mettre en place pour le bien-être de la population et du secteur privé », a-t-il affirmé. Il a, par ailleurs, rappelé les réformes entreprises dans le secteur de la «Transformation industrielle et artisanale» qui devraient contribuer à rendre l’environnement des affaires plus incitatif et à renforcer les capacités d’initiatives et de gestion du secteur privé. Le ministre Sanou, a, au titre des résultats attendus, déclaré que le CSD «Transformation industrielle et artisanale» va, entre autres, contribuer à l’efficacité énergétique, accroître l’impact du secteur minier sur le reste de l’économie, améliorer la contribution des industries culturelles, touristiques et sportives à l’économie nationale. Selon lui, les travaux,  qui ont déjà été réalisés au premier semestre de l’année 2017, ont enregistré un taux d’exécution de 48%. Le ministre en charge du commerce  a souligné que son département et tous les acteurs impliqués entendent profiter des six mois restants pour atteindre les objectifs fixés en fin 2017. «Le gouvernement compte promouvoir les sous-secteurs concernés afin de favoriser l’accélération d’une croissance économique forte et exclusive pour réduire significativement la pauvreté et accroître le bien-être socioéconomique des Burkinabè», a-t-il précisé. Pour relever ce défi, a-t-il déclaré, tous les acteurs du secteur ont une obligation qui nécessite de fédérer les actions pour accompagner le Burkina Faso sur les sentiers de développement économique et social. 


Mariam CONGO
Sala COMPAORE
(Stagiaires)






39
Partager sur Facebook

> Recherche





>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE









> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus