Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Cinéma : Le film Thom du réalisateur burkinabè Tasséré Tahirou Ouédraogo a été sacré meilleur film de fiction long métrage à Toukountchi festival de cinéma du Niger./Burkina: Mariam Diallo/Zoromé, ex-gouverneur du Centre Nord, a été inhumée ce dimanche 10 décembre au cimetière municipal de Bobo-Dioulasso./Emmanuel Macron : « La France n'investira plus uniquement pour faire des opérations de gouvernement à gouvernement qui n'auraient aucune retombée sur la population locale ».
Flash info :

Boulevard des Tansoba: 30 milliards FCFA pour réhabiliter la rocade sud-est

19/08/2017
08:00

Le ministre en charge de la Coopération Alpha Barry a signé avec l’ambassadeur japonais au Burkina Faso un échange de notes concernant l’octroi d’un don du gouvernement nippon pour l’amélioration de la Rocade sud-est du Boulevard des Tansoba dans la capitale burkinabè. C’était le vendredi 18 aout 2017 à Ouagadougou.
Le Projet d’amélioration de la Rocade Sud-Est du Boulevard des Tansoba à Ouagadougou bénéficie de l’appui du gouvernement japonais dans son exécution. L’engagement du ‘’pays du soleil levant’’ à cet effet a été matérialisé par la signature d’un échange de notes entre le ministre burkinabè en charge de la Coopération Alpha Barry et l’ambassadeur nippon au Burkina Faso, Tamotsu Ikezaki le vendredi 18 aout 2017 à Ouagadougou. D’un montant d’environ 30 milliards de FCFA, ce don non-remboursable va permettre de construire le tronçon situé entre le rond-point de la CFAO et l’échangeur de l’Est long de 6,9 km. Cette route dont la construction est prévue pour 2018 sera réalisée par une entreprise japonaise, ce qui serait une première en matière de réalisation d’infrastructures routières urbaines au Burkina Faso, a laissé entendre le diplomate. « De ce fait, l’exécution du projet sera une occasion de transfert de technologie entre l’entreprise japonaise et les entreprises burkinabè qui travailleront à ses côté », a précisé Tamotsu Ikezaki. Convaincu que les routes sont « comme les vaisseaux sanguins du corps » donc « vitales » pour l’économie d’une nation, M. Ikezaki a annoncé la signature prochaine d’un accord de prêt pour le renforcement et la réhabilitation de la route nationale numéro 4 (Gounghin-Fada-Frontière du Niger). Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’extérieur, tout en saluant l’exemplarité de la coopération entre les deux pays, a dit la reconnaissance du gouvernement burkinabè à l’endroit du peuple japonais. Pour lui, la mise en œuvre du projet d’amélioation de la Rocade sud-est va permettre d’apporter une réponse adéquate à la congestion routière de la ville et une sécurité routière aux Ouagalais. A terme, a-t-il poursuivi, le trafic inter-Etats sera amélioré avec à une fluidité du transport de marchandises. Le ministre burkinabè a aussi rassuré l’ambassadeur nippon de la bonne utilisation des fonds car « au-delà des montants, c’est l’adéquation des projets financés avec les besoins des Burkinabè et les priorités des gouvernants burkinabè qui est à saluer », a-t-il soutenu.


Voro KORAHIRE


173
Partager sur Facebook

> Recherche





>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

03/12/2017 19:50
26/11/2017 22:30
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus