Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Cinéma : Le film Thom du réalisateur burkinabè Tasséré Tahirou Ouédraogo a été sacré meilleur film de fiction long métrage à Toukountchi festival de cinéma du Niger./Burkina: Mariam Diallo/Zoromé, ex-gouverneur du Centre Nord, a été inhumée ce dimanche 10 décembre au cimetière municipal de Bobo-Dioulasso./Emmanuel Macron : « La France n'investira plus uniquement pour faire des opérations de gouvernement à gouvernement qui n'auraient aucune retombée sur la population locale ».
Flash info :

Bitumage de voies à Bobo-Dioulasso : Du goudron pour les étudiants de l’INSSA

24/09/2017
18:24

Le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, a lancé les travaux de bitumage d’une route dans le quartier Belleville à Bobo-Dioulasso, le vendredi 22 septembre 2017. Longue de plus de quatre kilomètres, elle va coûter plus de trois milliards de F CFA et faciliter l’accès à l’Institut des sciences de la santé (INSSA).

La route menant à l’Institut des sciences de la santé (INSSA) de Bobo-Dioulasso va se revêtir d’un bitume dans huit mois. Elle quitte depuis la base aérienne (route Nasso) et traverse le quartier Belleville, jusqu’à cette école de formation de médecins, soit 4,3 kilomètres et dix mètres de largeur. Le Premier ministre Paul Kaba Thiéba a lancé les travaux de bitumage de cette route, le vendredi 22 septembre 2017. Le coût du chantier s’élève à plus de trois milliards de FCFA (3 342 489 499 F CFA). Il est financé par le Fonds spécial routier du Burkina (FSR-B), dans son budget de 2017. A Belleville, les populations se réjouissent déjà. Aïssata Bonané, institutrice vivant dans ce quartier depuis dix ans, explique : « Nous savons que cette route est impraticable en hivernage. Aux heures de pointe, ce n’est pas facile de l’emprunter. Les étudiants, les élèves et les fonctionnaires, les commerçants, comptent sur le gouvernement. L’acte posé, aux prochaines élections, le pouvoir ne sera pas déçu de ce quartier ». Le bitumage de la route était prévu dans le cadre de la construction de l’INSSA. Au dixième anniversaire organisé le 19 décembre 2016, le délégué des étudiants, Aboubakar Coulibaly, avait soumis cette doléance au Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Celui-ci avait donné assurance aux étudiants que des dispositions vont être prises dans ce sens. Pour le ministre des Infrastructures, Eric W. Bougouma, le président a tenu sa promesse. « Le président Roch Marc Christian Kaboré et son gouvernement tiennent leur parole et respectent leurs engagements. Il est venu à l’INSSA, il a promis. Il a instruit le Premier ministre Paul Kaba Thiéba, qui m’a chauffé et voilà que c’est une réalité », a fait comprendre M. Bougouma aux bellevillois mobilisés.

Le centre-ville de Bobo-Dioulasso va être requinqué

Le groupement d’entreprises SEG-NA BTP/GJF Sarl est chargé de la construction de la route. Le Premier ministre Paul Kaba Thiéba a rassuré que des dispositions sont prises pour que les travaux se réalisent bien et dans le délai. « Nous mettons l’accent sur le sérieux avec lequel les entreprises exécutent les contrats. Le respect des délais, de la norme de qualité des travaux, est cher au Président du Faso. Tous les chantiers que nous lançons, sont exécutés par des entreprises crédibles, qui n’ont pas par le passé, été défaillantes », a fait savoir Paul Kaba Thiéba. Au cours de la cérémonie, le ministre des Infrastructures, Eric W. Bougouma a annoncé que des chantiers de bitumage de 15 routes vont être lancés d’ici le mois d’octobre. Il s’agit de réhabilitation d’avenues et de rues au centre-ville (Ndlr : lire encadré). Dans le même sens, M. Bougouma a déclaré que l’Avenue de l’insurrection, principale voie dans le quartier Sarfalao, va être bitumée en 2018. Le président du Conseil régional des Hauts-Bassins, Célestin Koussoubé, a salué l’initiative du gouvernement. Il a rappelé que les routes de Bobo-Dioulasso datent des indépendances. Il a également fait comprendre que le Kénédougou et le Tuy ont également besoin de route. Pour M. Koussoubé, le désenclavement des villes vont contribuer à impulser le développement de la région.

Rabalyan Paul OUEDRAOGO


Liste des avenues et rues à réhabiliter

- Avenue Clozel : 1 km 400 m
- Avenue Moumouni- Ouédraogo : 1 km 700 m
- Avenue de la République : 2 km 100 m
- Avenue Alwata- Diawara : 1 km 185 m
- Rue du Commerce : 270 m
- Rue Joffré : 800 m
- Avenue Bamoye- Dienepo : 1 km 970 m
- Rue Crozat : 500 m
- Rue du Dr Cremer : 750 m
- Rue Guillaume- Ouédraogo : 1 km  070 m
- Avenue de la Révolution : 775 m
- Rue Pepin- Malherbe : 2 km
- Rue Alphamoi -Dienepo : 250 m
- Avenue du Révérend –Père- Nadal : 600 m
- Avenue du Maréchal- Foch : 700 m
- Avenue de l’Insurrection en 2018
- Echangeur et voies de contournement : projet avancé

R.P.O


119
Partager sur Facebook

> Recherche





>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

03/12/2017 19:50
26/11/2017 22:30
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus