Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Cinéma : Le film Thom du réalisateur burkinabè Tasséré Tahirou Ouédraogo a été sacré meilleur film de fiction long métrage à Toukountchi festival de cinéma du Niger./Burkina: Mariam Diallo/Zoromé, ex-gouverneur du Centre Nord, a été inhumée ce dimanche 10 décembre au cimetière municipal de Bobo-Dioulasso./Emmanuel Macron : « La France n'investira plus uniquement pour faire des opérations de gouvernement à gouvernement qui n'auraient aucune retombée sur la population locale ».
Flash info :

Justice: Théophile Ouédraogo prend les rênes du secrétariat général

16/10/2017
20:28

Le ministre de la Justice, des droits humains et de la promotion civique (MJDHPC), René Bagoro,  a officiellement installé le nouveau secrétaire général de son département, le lundi 16 octobre 2017, à Ouagadougou.

Le secrétariat général du ministère de la Justice, des droits humains et de la promotion civique (MJDHPC) est désormais sous la responsabilité de Théophile Ouédraogo. La passation de service entre lui et son prédécesseur, Paulin Bambara, a  eu lieu le lundi 16 octobre 2017 à Ouagadougou sous la présidence du ministre en charge de la justice, René Bagoro. Le premier responsable du ministère, en l’installant dans ses  fonctions, l’a encouragé à travailler dans un esprit de collaboration et d’initiative. Le tout nouveau SG, Théophile Ouédraogo, a indiqué mesurer  l’ampleur de la tâche qui lui a été confiée, à savoir  œuvrer pour une administration performante. « Le rôle de l’administration judiciaire est devenu encore plus important dans la formulation, la mise en œuvre et le suivi des politiques en matière de justice », a-t-il déclaré. Selon lui, le diagnostic de la crise de confiance que vit la justice avec la population a mis à jour des déficits organisationnels et professionnels qui doivent être comblés en adéquation avec les attentes de l’ensemble des acteurs  du service public du système judiciaire. Pour ce faire, M. Ouédraogo a rassuré l’ensemble de ses collaborateurs de sa  disponibilité à accompagner leurs initiatives inhérentes à une justice performante, respectueuse et protectrice des droits de l’homme. Théophile Ouédraogo  a  exprimé sa gratitude au ministre en charge de la justice pour  la confiance placée en sa « modeste » personne. Quant à son  prédécesseur, Paulin Bambara, il l’a félicité pour son abnégation au travail et la qualité des rapports qu’il a su imprimer depuis sa nomination au secrétariat général du ministère. Bien avant d’occuper  cette responsabilité, Théophile Ouédraogo était le directeur général de la politique criminelle et du sceau.

Wolami Sama
(Stagiaire)


201
Partager sur Facebook

> Recherche





>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

03/12/2017 19:50
26/11/2017 22:30
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus