Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Cinéma : Le film Thom du réalisateur burkinabè Tasséré Tahirou Ouédraogo a été sacré meilleur film de fiction long métrage à Toukountchi festival de cinéma du Niger./Burkina: Mariam Diallo/Zoromé, ex-gouverneur du Centre Nord, a été inhumée ce dimanche 10 décembre au cimetière municipal de Bobo-Dioulasso./Emmanuel Macron : « La France n'investira plus uniquement pour faire des opérations de gouvernement à gouvernement qui n'auraient aucune retombée sur la population locale ».
Flash info :

Les anciens combattants marchent à Ouagadougou pour la paix

20/10/2017
00:00

L’Association unique des anciens combattants, anciens militaires, veuves, orphelins et victimes de guerre a commémoré conjointement la journée internationale de la paix et la journée du tirailleur africain, le jeudi 19 octobre 2017, à Ouagadougou. A l’occasion, elle a organisé une marche pour la paix en présence du ministre en charge des anciens combattants, Jean-Claude Bouda.

Face à la recrudescence de la violence au Burkina Faso et dans le monde, l’Association unique des anciens combattants, anciens militaires, veuves, orphelins et victimes de guerre veut apporter sa contribution à la paix. Elle a organisé une marche pour la paix, le jeudi 19 octobre 2017, à la place de la Nation à Ouagadougou pour commémorer conjointement la Journée mondiale de la paix et celle du tirailleur africain. Pour le président de l’association, le commandant à la retraite, Paul Tondé, le Burkina Faso connaît ces derniers temps une montée inquiétante de la haine et de la violence. Il en veut pour preuve les attaques du café-restaurant Aziz Istanbul, des postes de défense et de sécurité, les assassinats ciblés et les autres menaces de tous genres. A en croire le commandant Tondé, ce tableau sécuritaire peu reluisant montre que le chemin pour la paix est encore long. « Mais aussi tortueux et impraticable qu’il soit, nous devons faire tout ce qui est possible pour négocier ce chemin pour en faire une voie royale vers la paix. Individuellement et collectivement, nous devons être des artisans de la paix en promouvant la non-violence sous toutes ses formes», a indiqué le président de l’association des anciens combattants. Paul Tondé et ses camarades, en tant qu’anciens militaires ayant combattu sur plusieurs fronts pour la paix, ont indiqué être conscients de la nécessité de cette paix pour le Burkina Faso, l’Afrique et le monde.  Pour le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, la marche pour la paix des anciens combattants intervient  dans un Burkina Faso marqué par des mouvements sociaux et politiques, facteurs de menace pour la paix et la stabilité du pays. Cette marche, de l’avis du ministre Bouda, sonne comme un avertissement  à chaque Burkinabè pour lui signifier qu’il doit être un acteur de la paix, un combattant pour la stabilité du pays, seuls facteurs en mesure de garantir un développement social et économique durable. «Anciens combattants, vous avez connu l’horreur, les atrocités et les méfaits de la guerre. Vous avez vécu les périodes sombres de l’histoire des peuples, vous êtes aujourd’hui les meilleurs de la paix», a indiqué le ministre de la Défense nationale et des anciens combattants. Il a salué la mémoire de tous les tirailleurs africains qui ont consenti des sacrifices pour la paix et la liberté dans les campagnes de France, d’Afrique du Nord, d’Indochine lors des deux guerres mondiales.  Longtemps ignorée par l’Occident, la contribution des tirailleurs africains à la paix est célébrée, selon les dires du ministre, à travers certains évènements comme la commémoration, le 29 mai 2017, du centenaire du naufrage au large de la Rochelle du paquebot «Le Séquana » ayant occasionné la perte de 198 tirailleurs sénégalais dont 107 d’origine burkinabè. C’est pourquoi, Jean-Claude Bouda et la famille de la «grande muette» ont rendu un hommage à tous les tirailleurs par un dépôt de gerbe aux carrés des armes à la place de la Nation.

Lassané Osée OUEDRAOGO



211
Partager sur Facebook

> Recherche





>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus