Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Cinéma : Le film Thom du réalisateur burkinabè Tasséré Tahirou Ouédraogo a été sacré meilleur film de fiction long métrage à Toukountchi festival de cinéma du Niger./Burkina: Mariam Diallo/Zoromé, ex-gouverneur du Centre Nord, a été inhumée ce dimanche 10 décembre au cimetière municipal de Bobo-Dioulasso./Emmanuel Macron : « La France n'investira plus uniquement pour faire des opérations de gouvernement à gouvernement qui n'auraient aucune retombée sur la population locale ».
Flash info :

Une quinzaine de film pour célébrer la communication scientifique

20/10/2017
10:55

La 3e édition du festival de films scientifiques a débuté, mardi 17 octobre 2017, dans la soirée, à Goethe institut, à l’Université Ouaga I Joseph Ki-Zerbo. Une quinzaine d’œuvres cinématographiques donneront à voir les résultats de la recherche scientifique sur le petit écran.
Le monde de la recherche scientifique a rendez-vous avec le 7e art. Sur initiative de Goethe institut et de l’Institut de recherche pour le développement (IRD), chercheurs, enseignants, étudiants, responsables d’institutions ont assisté à l’ouverture de l’édition 2017 de « science films festival », dans la soirée de mardi 17 octobre, à Ouagadougou. 
Jusqu’au vendredi 20 octobre prochain, une quinzaine de réalisations cinématographiques seront projetées afin de « démystifier » la recherche et la « rapprocher du profane ». Le plus grand festival dédié aux films scientifiques, de part le nombre de visiteurs et la qualité des œuvres présentées, veut célébrer la communication scientifique, foi de la directrice de Goethe institut,Carolin Christgau. « Il favorise la culture scientifique et facilite la sensibilisation aux questions technologiques, environnementales, écologiques, etc. à travers le cinéma et la télévision », a-t-elle soutenu. 
L’autre objectif des initiateurs de « Science film festival », est de communiquer la science de « manière pédagogique et divertissant » à un large public. Plateforme d’échanges entre spécialistes et amateurs, toutes les questions suscitées par les films sont débattues, en long et en large. 
Le représentant directeur de l’IRD, Jean Mac Leblanc, toute recherche conduit inéluctablement à une trouvaille. Pour si des gens estiment toujours qu’« on cherche des chercheurs qui trouvent », c’est qu’il y a un déficit de communication. 
Aujourd’hui, la donne doit changer : « il y a lieu d’expliquer la recherche scientifique et de se rapprocher de la société.  Elle doit aller dans la société pour laquelle elle est faite, elle ne doit pas rester dans les tiroirs, dans les ouvrages », a-t-il dit. Et d’ajouter que la recherche est bien, mais pour le développement, c’est mieux. Selon M. Leblanc, la recherche doit s’inspirer du quotidien pour le bien-être des populations.

Djakaridia SIRIBIE 


128
Partager sur Facebook

> Recherche





>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

03/12/2017 19:50
26/11/2017 22:30
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus