Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Médias : La 10 édition des universités africaines de la communication de Ouagadougou (UACO), se tient du 16 au 18 novembre 2017 sous le thème : «  Médias sociaux et formation des opinions en Afrique »//Football : Eliminatoires Coupe du monde, le Burkina bat le Cap-Vert (4-0)/Prix Norbert Zongo du journalisme d’investigation 2017 : le Nigérian Emmanuel Mayah remporte le Sebgo d’or //Prix de la meilleure Journaliste 2017 du Burkina : Habibata Wara, lauréate.//La région du Centre est la plus touchée par la dengue avec 2 553 cas suspects et 9 décès.
Flash info :

Les produits burkinabè à l’honneur à Abidjan

13/11/2017
22:05

Les Journées de promotion économique et commerciale du Burkina Faso en Côte d’Ivoire (JPEC) qui se tiennent, du 10 au 16 novembre 2017 enregistrent la présence de plus de 100 exposants de produits et services made in Burkina Faso. 

La deuxième édition des Journées de promotion économique et commerciale du Burkina Faso en Côte d’Ivoire (JPEC) débutée, le jeudi 10 novembre 2017 se poursuit sur les bords de la lagune Ebrié. L’une des particularités de ces JPEC est l’exposition-vente de produits et services typiquement burkinabè. Il s’agit précisément des produits des filières bétail et viande, industriels à avantage compétitif sur le marché ivoirien, artisanaux et des services (banques, agences de voyage, transport terrestre et aérien, tourisme, immobilier et art culinaire). Au jardin du ‘’Golf Hôtel’’ dans la capitale économique ivoirienne, ils sont plus de 100 exposants à avoir effectué le déplacement sous les auspices de l’Etat burkinabè et à avoir bénéficié, à titre gracieux, de stands. Le groupe de filiales bâtiments-travaux publics et CGE Immobilier n’est pas étranger sur le sol ivoirien. En effet, son président-directeur-général, Saïdou Tiendrebeogo, souligne que son groupe a soutenu le retour de la Banque africaine de développement (BAD) en 2012 en construisant des immeubles R+9 à Cocody, (un quartier d’Abidjan) et en participant aux projets de développement notamment à la construction de l’avenue Alassane-Ouattara.  Saïdou Tiendrebeogo affirme que c’est tout à fait normal que CGE puisse prendre part aux JPEC. Foi du PDG du groupe CGE, les quelque 5 millions de  Burkinabè en Côte d’Ivoire sont favorables, dans le cadre de la promotion immobilière, au projet de construction de logements sociaux et économiques de Bassinko en finition et à celui de la ‘’Nouvelle ville de Yennenga’’ lancé. Pour le président des couturiers du Burkina Faso, Emmanuel Ouédraogo qui expose des produits textiles de son entreprise dénommée ‘’Carrefour de la chic couture (Cachico)’’, l’aide de l’Etat qui est le résultat d’une lutte menée, il y a longtemps, est salutaire. «Je suis l’un des pionniers de la lutte pendant la Révolution pour la valorisation du Faso dan Fani», revendique-t-il avant de lancer un appel à produire et à consommer burkinabè. Emmanuel Ouédraogo, lauréat de nombreux prix, rassure que ses produits ont déjà pénétré le marché ivoirien même si selon lui, il reste à conclure des marchés avec des partenaires. «Depuis que nous avons annoncé notre venue, des appels se sont multipliés pour des commandes ivoiriennes de Faso dan Fani», déclare-t-il.

Une initiative à soutenir

Ecoprix est une entreprise qui évolue dans le domaine agroalimentaire et propose à l’occasion de ces JPEC, une gamme variée de produits. Ce sont, entre autres, des jus de mangue, de pain de singe, de gingembre, de la farine infantile vitaminée et minéralisée à base de céréales locales burkinabè, appelée le ‘’Petit gourmet’’. La responsable de ‘’Ecoprix’’, Rose Baky/Guissou souligne que sa structure œuvre pour la qualité à prix économique. Elle dit attendre de ces journées de promotion économique, commerciale et culturelle, la découverte de ses produits et leur dégustation ainsi que des partenariats commerciaux. La Société nouvelle d’huilerie et de savonnerie (SN CITEC), un des sponsors officiels des JPEC, est également présente à Abidjan avec une délégation conduite par son directeur commercial, Ibrahim Traoré. Elle est allée faire la promotion, sur le sol ivoirien, de son huile alimentaire de coton ‘’Savor’’ de 20 l enrichie à la vitamine A et de ses tourteaux de coton déjà exportés au Mali, au Sénégal et en Guinée, selon  le chef de marché de la zone sud-ouest et exportations du Burkina Faso de la SN-CITEC, Hamadou Diallo. «Déjà, nos tourteaux de coton sont appréciés par les consommateurs ivoiriens et nous venons donc pour les accompagner et nouer des contacts avec des clients qui vont assurer la distribution de nos produits», assure-t-il. Hamadou Diallo annonce que d’ici à la fin de 2017, il y aura des bidons de 5 l (actuellement à prix promotionnel de 5 700 FCFA,) sur les marchés de la sous-région ouest africaine, qui est, de son avis, une innovation majeure. Quant au promoteur agroalimentaire, David Bassolé, il soutient que ses produits (farine blanche, potassée, potassée diabétique) sont prisés par les ivoiriens grâce à leur qualité. A l’entendre, les JPEC sont une belle initiative à soutenir par les gouvernants d’Afrique de l’Ouest. C’est également, une vitrine, dit-il, d’échanger des expériences avec d’autres pays. La présidente de l’association Zems-Taaba, Dénise Ouédraogo est une autre exposante rencontrée sur le site de l’exposition vente. Elle est allée soumettre à l’appréciation du public ivoirien ses produits faits à base de Karité (beurre de Karité biologique et conventionnel). Pour elle, ces JPEC sont une tribune d’expression pour valoriser le beurre de Karité burkinabè en Côte d’Ivoire et partout dans le monde. 
Les Journées de promotion économique et commerciale du Burkina Faso en Côte d’Ivoire se déroulent jusqu’au 16 novembre 2017 avec, entre autres, au programme des rencontres B to B.

- Boukary
 BONKOUNGOU
(De retour d’Abidjan) 



184
Partager sur Facebook

> Recherche





>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus