Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Cinéma : Le film Thom du réalisateur burkinabè Tasséré Tahirou Ouédraogo a été sacré meilleur film de fiction long métrage à Toukountchi festival de cinéma du Niger./Burkina: Mariam Diallo/Zoromé, ex-gouverneur du Centre Nord, a été inhumée ce dimanche 10 décembre au cimetière municipal de Bobo-Dioulasso./Emmanuel Macron : « La France n'investira plus uniquement pour faire des opérations de gouvernement à gouvernement qui n'auraient aucune retombée sur la population locale ».
Flash info :

Audience présidentielle : La BSIC, prête à accompagner le Burkina

16/11/2017
18:52

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience le Président-directeur général (PDG) de la Banque Sahélo-saharienne  pour l’investissement et le commerce (BSIC), Ali Omar Almoktar, le jeudi 16 novembre 2017, à Ouagadougou.

A l’issue de l’inauguration du siège de la Banque Sahélo-saharienne  pour l’investissement et le commerce (BSIC),  dans la matinée du jeudi 16 novembre 2017, le PDG de la structure, Ali Omar Almoktar, est allé échanger avec le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Au cours  de l’entretien, l’hôte du chef de l’Etat a réaffirmé l’engagement « ferme » de la BSIC à participer à la réalisation de projets économiques au Burkina Faso. « Ce pays fait partie des Etats membres fondateurs de notre groupe bancaire et est  important dans la communauté sahélo-saharienne. Nous nous sentons chez nous au Burkina Faso et notre filiale locale est en train d’œuvrer pour couvrir tout le territoire burkinabè. Nous sommes disposés à soutenir tous les projets de développement  qui sont engagés et c’est cela l’objectif de notre présence au pays des Hommes intègres », a déclaré le PDG de la BSIC, Ali Omar Almoktar. Il a indiqué que l’institution bancaire est intéressée par les secteurs de l’agriculture, l’industrie, l’énergie, les télécommunications et le BTP. M. Almoktar a précisé que la filiale burkinabè est bien organisée pour apprécier les initiatives secteur par secteur. « Il y a un portefeuille spécial pour le développement et nous faisons également des efforts pour encourager le commerce extérieur entre pays membres du groupe BSIC. Notre groupe bancaire est présent dans 14 pays, au niveau de la bande sahélo-saharienne  où les questions de développement et de stabilité sont importantes », a-t-il fait remarquer. Des engagements, a ajouté Ali Omar Almoktar, ont été déjà pris au Burkina et avec  les études et la stratégie de la banque, d’autres projets inhérents aux différents secteurs seront pris en compte.

Karim BADOLO



169
Partager sur Facebook

> Recherche





>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

03/12/2017 19:50
26/11/2017 22:30
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus