Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Cinéma : Le film Thom du réalisateur burkinabè Tasséré Tahirou Ouédraogo a été sacré meilleur film de fiction long métrage à Toukountchi festival de cinéma du Niger./Burkina: Mariam Diallo/Zoromé, ex-gouverneur du Centre Nord, a été inhumée ce dimanche 10 décembre au cimetière municipal de Bobo-Dioulasso./Emmanuel Macron : « La France n'investira plus uniquement pour faire des opérations de gouvernement à gouvernement qui n'auraient aucune retombée sur la population locale ».
Flash info :

Burkina-Belgique : Environ 35 milliards de F CFA pour renforcer la coopération

22/11/2017
18:32

Le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, a reçu en audience, le mardi 21 novembre 2017, une délégation belge conduite par le directeur général adjoint de la Coopération, Guy Rayée. La coopération bilatérale entre les deux pays a été au centre des échanges.

A l’issue de la commission mixte Burkina-Belgique, les deux pays ont signé un programme de coopération qui va permettre à la Belgique d’investir environ 25 milliards de F CFA en cinq ans  au Burkina Faso. Ce programme a été présenté au Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, le mardi 21 novembre 2017 lors d’une audience accordée à une délégation belge conduite par le directeur général adjoint de la Coopération, Guy Rayée. Pour ce dernier, ce programme va se concentrer sur la région du Centre-Est et  interviendra dans des secteurs comme l’entrepreneuriat, la santé de la reproduction, la police de proximité et des volets transversaux de formation. Il a ajouté que ledit programme vient renforcer un autre d’environ 10 milliards de F CFA annoncé depuis la reprise de la coopération entre les deux pays en 2014. A entendre le directeur général adjoint, la coopération entre son pays et le Burkina Faso qui date de 20 ans avait été suspendue en 2003 pour des raisons politiques. Il a indiqué qu’après la reprise de cette coopération, la Belgique travaille à renforcer les programmes pour que le pays reprenne sa place de partenaire au développement. Guy Rayée a affirmé que la bonne gouvernance et la transparence dans la gestion des affaires ont été aussi au centre des échanges entre sa délégation et le Premier ministre. En outre, a-t-il ajouté, Paul Kaba Thiéba, leur a présenté les priorités de son gouvernement et sa vision pour un développement  harmonieux au Burkina Faso.
 
Lassané Osée OUEDRAOGO



90
Partager sur Facebook

> Recherche





>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

03/12/2017 19:50
26/11/2017 22:30
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus