Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Cinéma : Le film Thom du réalisateur burkinabè Tasséré Tahirou Ouédraogo a été sacré meilleur film de fiction long métrage à Toukountchi festival de cinéma du Niger./Burkina: Mariam Diallo/Zoromé, ex-gouverneur du Centre Nord, a été inhumée ce dimanche 10 décembre au cimetière municipal de Bobo-Dioulasso./Emmanuel Macron : « La France n'investira plus uniquement pour faire des opérations de gouvernement à gouvernement qui n'auraient aucune retombée sur la population locale ».
Flash info :

Assemblée nationale : La Banque mondiale promet un soutien

22/11/2017
18:33

Le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, a reçu en audience, l’ambassadeur de la République Islamique d’Iran au Burkina Faso, Mahamadi Sharif Abolmohsen et le représentant-pays de la Banque mondiale au Burkina Faso, Cheick Kanté.

La Banque mondiale tient à ce que son accompagnement au Burkina Faso aboutisse à des résultats concrets en faveur des populations. Le représentant-pays de l’institution au pays des Hommes intègres, Cheick Kanté, a été rassuré hier 22 novembre 2017 au cours d’une visite de courtoisie que lui a accordée le président de l’Assemblée nationale,  Alassane Bala Sankandé. «Nous repartons très satisfait car le président nous a donné toutes les assurances de l’appui des élus et de tout ce qu’il peut faire personnellement afin que nous puissions bénéficier des conseils de l’ensemble des élus», a-t-il déclaré à l’issue de la rencontre. Tout en rappelant que les projets et programmes de la Banque mondiale sont d’abords ceux du Burkina, M. Kanté a signifié que son organisation apporte un appui au Parlement burkinabè. Nous collaborons, a-t-il précisé, dans le cadre du programme de renforcement des capacités des élus.

«Cet accompagnement est orienté vers des commissions spécifiques notamment la commission budget et finances et la commission en charge de la décentralisation», a détaillé Cheick Kanté. Il a aussi rassuré la commission eau et assainissement du parlement qu’elle sera bientôt prise en compte. De l’avis du représentant de l’institution financière, cette rencontre a été une occasion pour discuter du portefeuille que la Banque mondiale accorde au gouvernement burkinabè.  «Aujourd’hui plusieurs secteurs d’activités bénéficient de cette manne financière qui s’élève à près de mille milliards de francs CFA», a-t-il avoué. Puis de réaffirmer l’appui de l’institution au Burkina Faso pour les années à venir. Avant la délégation de la Banque mondiale, l’ambassadeur de la République islamique d’Iran au Burkina Faso, Mohamadi Sharif Abolmohsen, a été reçu par le président de l’Assemblée nationale. L’hôte iranien a dit être venu transmettre au président Sakandé une invitation de son homologue iranien à Téhéran à l’occasion de la session ordinaire des parlements islamiques qui se tiendra en 2018. Il a, en outre, indiqué qu’il n’existe pas de coopération pour l’instant entre le parlement burkinabè et l’ambassade iranienne mais dans les jours à venir,  un effort sera fait dans ce sens.

Abdoulaye BALBONE



91
Partager sur Facebook

> Recherche





>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

03/12/2017 19:50
26/11/2017 22:30
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus