Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Cinéma : Le film Thom du réalisateur burkinabè Tasséré Tahirou Ouédraogo a été sacré meilleur film de fiction long métrage à Toukountchi festival de cinéma du Niger./Burkina: Mariam Diallo/Zoromé, ex-gouverneur du Centre Nord, a été inhumée ce dimanche 10 décembre au cimetière municipal de Bobo-Dioulasso./Emmanuel Macron : « La France n'investira plus uniquement pour faire des opérations de gouvernement à gouvernement qui n'auraient aucune retombée sur la population locale ».
Flash info :

Une infirmerie moderne pour les élèves de "Wend Raabo"

25/11/2017
11:34

La fondation Aide à l’enfance en détresse Burkina Faso (FAEDB) et celle allemande « Wunchtraume » ont fait don, vendredi 24 novembre, d’une infirmerie moderne au complexe scolaire Wend Raabo de Ouagadougou. 
Le complexe « Wend Raabo » de Nioko 1, sis à la sortie Est de Ouagadougou dispose d’une nouvelle infirmerie scolaire moderne. Fruit de la coopération entre la fondation Aide à l’enfance en détresse Burkina Faso (FAEDB) et celle allemande « Wunchtraume », elle a été inaugurée, vendredi 24 novembre 2017.
L’infirmerie est située au sein du complexe scolaire, mais annexée au district sanitaire de Bogodogo. Elle est établie sur un bâtiment de six pièces dont des salles d’attente, de consultation, d’hospitalisation, de soins, un dépôt pharmaceutique et des bureaux du major et des infirmiers, au nombre de sept. D’une valeur de 22 millions de FCFA, le centre de santé vise à apporter les premiers soins de santé aux 1 200 apprenants du complexe, aux parents d’élèves ainsi qu’aux riverains de l’école, a expliqué le major, Soagala Yonli. 
« Nous menons des activités curatives, préventives et promotionnelles. Nous faisons des consultations et prenons en charge les légions courantes », a-t-il indiqué. 
En plus, les élèves bénéficient d’une visite médicale complète chaque année, de même que des campagnes de sensibilisation pour un changement de comportement sanitaire. 
Pour le directeur fondateur de l’établissement, Sidiki Bélem, intégrer la santé à l’éducation vise à améliorer la qualité de l’enseignement. Les agents de santé pourront prendre en charge les apprenants sur place. Il s’agit, à l’en croire de déceler certains maux. A titre illustratif, il a indiqué que l’année dernière, les consultations ont permis de prendre en charge des maux d’yeux chez une trentaine d’élèves.  
« Grâce à nos partenaires, on a pu soigner gratuitement ces enfants. Il y a un cas même qu’on veut amener en Allemagne, parce qu’il se trouve qu’ici, il n’y a pas de spécialiste pour traiter », a expliqué Sidiki Bélem. Les soins sont administrés aux parents et riverains de l’école à prix social, à raison de 100 FCFA la consultation et 1 000 FCFA la mise en observation. Les cas graves seront orientés vers des structures spécialisées. De juillet à octobre 2017, plus de 2 600 patients y ont reçus des soins. 
La fondatrice de « Wunschträume »,  Kathrin Seyfahrt a loué l’excellence de la collaboration qu’elle entretient depuis 14 ans avec l’ancien député. « Je continuerai à le soutenir », a-t-elle promis. Car, convaincue que « beaucoup de petites gens dans beaucoup de petits villages vont petit à petit changer le visage » de Nioko et du monde. 
Le chargé de mission du ministre de la Santé a salué « une très belle initiative », exemple réussi de coopération nord-sud qui a déjà permis de doter l’école d’outils informatiques, de bibliothèque, de laboratoire, de château d’eaux, de jardin... Le complexe Wend Raabo est logé dans ses locaux et prend en charge plus d’une centaine d’orphelins. 
« Nous souhaitons que de telles initiatives se reproduisent à travers les établissements scolaires du Burkina Faso », a émis Dr Narcisse Naré. Son département a promis son appui en termes de suivi pour améliorer la qualité des prestations de l’infirmerie scolaire Wend Raabo.

Djakaridia SIRIBIE

Cr ph: Burkina24 

110
Partager sur Facebook

> Recherche





>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

03/12/2017 19:50
26/11/2017 22:30
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus