Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Cinéma : Le film Thom du réalisateur burkinabè Tasséré Tahirou Ouédraogo a été sacré meilleur film de fiction long métrage à Toukountchi festival de cinéma du Niger./Burkina: Mariam Diallo/Zoromé, ex-gouverneur du Centre Nord, a été inhumée ce dimanche 10 décembre au cimetière municipal de Bobo-Dioulasso./Emmanuel Macron : « La France n'investira plus uniquement pour faire des opérations de gouvernement à gouvernement qui n'auraient aucune retombée sur la population locale ».
Flash info :

Conférence publique : impliquer la jeunesse à une utilisation rationnelle de l’énergie

26/11/2017
22:20

Le ministère de l’Energie a organisé une conférence publique, le jeudi 16 novembre 2017 à Ouahigouya,
pour sensibiliser la jeunesse à la promotion de l’efficacité énergétique.


Le  secteur de l’énergie occupe une place de choix  dans le Plan national de développement économique et social (PNDES). Au regard du déficit énergétique actuel, le gouvernement a fait l’option  de la transition vers les énergies renouvelables avec une singulière option vers le solaire et la promotion de l’efficacité énergétique. La mission qui est assignée au département de l’énergie est d’assurer la couverture énergétique du pays de façon efficiente et d’augmenter  la production de l’énergie. Qui parle de production d’énergie dit également gestion rationnelle de cette ressource de manière  à ce que cette énergie puisse couvrir l’ensemble des besoins. Ce qui nécessite forcément l’adoption de comportements et d’attitudes de maîtrise des équipements énergétiques de manière à ce que la population  puisse maîtriser  sa consommation, afin de réduire les charges des factures . L’Aboutissement de cette politique du gouvernement passe véritablement par une application sur le terrain à travers des communications. C’est dans ce cadre que le ministère de l’Energie a initié une conférence publique, à l’endroit de la jeunesse du Yatenga, articulée autour du thème :   « Contribution de la jeunesse à la promotion de l’efficacité énergétique », le jeudi 16 novembre 2017 à Ouahigouya. Selon le secrétaire général dudit ministère, Serge Wendsida Igo, cette conférence vise à partager avec la jeunesse, la nécessité d’une utilisation rationnelle et efficiente de toutes formes d’énergies.Pour luis seul des efforts de sensibilisation et d’éducation aux économies d’énergie produiront un impact durable dans le domaine de l’efficacité énergétique. Car dit-il « qui économise de l’énergie, produit de l’énergie et protège de fait l’environnement ». Abordant dans le même sens, le directeur général de l’efficacité énergétique, Ousmane Coulibaly,  a fait savoir que le thème de la conférence va permettre d’échanger avec la jeunesse sur la question de l’efficacité  énergétique à travers trois communications  exposées par des experts en énergie. « D’abord, nous allons leur donner une introduction générale sur l’accès à l’énergie, ensuite aborder la problématique de l’énergie et le concept de l’efficacité énergétique. Et enfin, nous allons leur inculquer des gestes simples qu’ils doivent intégrer afin de réduire la consommation de l’énergie », a-t-il expliqué. En ce qui concerne ces gestes, M. Coulibaly a conseillé aux participants : « Quand vous rentrez dans une maison le premier réflexe est d’allumer, donc quand vous ressortez vous devez avoir pour habitude d’éteindre également la lumière. Quand vous ouvrez le réfrigérateur, veuillez également à le refermer, de même que quand vous mettez la climatisation en marche, veuillez fermer les portes et les fenêtres .Il faut aussi acheter  des appareils économes en énergie». En plus d’interpeller les jeunes à adopter ces comportements. Il a également rappelé plusieurs mesures et reformes entreprises par le gouvernement, pour permettre l’accès à l’énergie et  également de réduire la consommation d’énergie. Ces mesures sont,  entre autres la création d’une  direction générale  de l’efficacité énergétique, d’une direction générale des énergies renouvelables et  d’une agence nationale des énergies renouvelables. Aussi, il a informé que de nouveaux équipements de pointe ont été créés dans ce domaine. «  Nous avons des projets de lampes efficaces ;  à cet effet, nous travaillons également avec la douane pour mettre à disposition de  la population des appareils qui consomment moins l’énergie », a souligné le directeur général de l’efficacité énergétique. Ces échanges ont permis  aux participants  de saisir les enjeux liés à l’efficacité énergétique et les résultats auxquels les échanges ont abouti. Ces résultats ont satisfait les participants qui  ont souhaité que de telles occasions d’échanges puissent se multiplier afin de combler le déficit énergétique au Burkina.

Ibrahim ZAMPALIGRE



64
Partager sur Facebook

> Recherche





>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

03/12/2017 19:50
26/11/2017 22:30
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus