Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Cinéma : Le film Thom du réalisateur burkinabè Tasséré Tahirou Ouédraogo a été sacré meilleur film de fiction long métrage à Toukountchi festival de cinéma du Niger./Burkina: Mariam Diallo/Zoromé, ex-gouverneur du Centre Nord, a été inhumée ce dimanche 10 décembre au cimetière municipal de Bobo-Dioulasso./Emmanuel Macron : « La France n'investira plus uniquement pour faire des opérations de gouvernement à gouvernement qui n'auraient aucune retombée sur la population locale ».
Flash info :

Assemblée générale du Santos FC : Un Ouédraogo remplace un autre

27/11/2017
23:02

Le Santos FC a tenu son assemblée générale le dimanche 26 novembre à son siège sis à la cité an II. L’ordre du jour était articulé sur les rapports moraux et financiers des années 2015 et 2016 et l’élection du président du conseil d’administration (PCA) et du président du comité exécutif. 

Théophile Ouédraogo est la nouvelle tête de gondole du bureau exécutif du Santos FC. Il a été plébiscité pour remplacer Mahamady Ouédraogo, démissionnaire. Au niveau du PCA, on observe également le retour au premier plan de Stanislas Béré qui revient en remplacement de Ahmed Diarra. Ces changements sont intervenus au cours de l’assemblée générale tenue le dimanche 26 novembre dernier. Ces deux hommes prennent fonction au moment où le club est au plus mal dans le championnat national. Lanterne rouge après 7 journées, les supporters qui ont placé leur confiance et leurs espoirs en eux voudront les voir vite à pied d’œuvre pour extirper le club de cette mauvaise passe. Aujourd’hui, c’est avec les jambes tremblantes que les fans du club "rouge et blanc” se rendent au terrain pour suivre un match de leur club. Le Santos FC qui a longtemps animé le championnat national et qui figurait dans la première moitié du tableau, traverse depuis la saison dernière une mauvaise passe. Il flirte depuis, avec la relégation. L’assemblée générale a donc fait un diagnostic sans complaisance de la situation afin de pouvoir insuffler un dynamisme nouveau au club. Il ressort dans le bilan financier que c’est le manque de sponsor qui plombe le club. Au niveau du bilan moral, Ahmed Diarra, PCA sortant, fait remarquer que le Santos FC a dévié de son objectif premier qui est la formation. Pour Mahamady Ouédraogo, président sortant, les deux ans passés à la tête du Santos FC ont été un sacerdoce car "on ne pouvait pas garder nos meilleurs éléments et on ne pouvait pas recruter de bons joueurs. Ce qui fait que cela se ressent aujourd’hui dans la prestation de l’équipe”. Les nouveaux dirigeants sont donc prévenus, la tâche sera ardue.


B. ILBOUDO






23
Partager sur Facebook

> Recherche





>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

03/12/2017 19:50
26/11/2017 22:30
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus