Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Cinéma : Le film Thom du réalisateur burkinabè Tasséré Tahirou Ouédraogo a été sacré meilleur film de fiction long métrage à Toukountchi festival de cinéma du Niger./Burkina: Mariam Diallo/Zoromé, ex-gouverneur du Centre Nord, a été inhumée ce dimanche 10 décembre au cimetière municipal de Bobo-Dioulasso./Emmanuel Macron : « La France n'investira plus uniquement pour faire des opérations de gouvernement à gouvernement qui n'auraient aucune retombée sur la population locale ».
Flash info :

Championnat national de Rugby 2017 : FARC dévore les Lions

27/11/2017
22:19

La finale du championnat national de Rugby s’est jouée le dimanche 26 novembre 2017. Faso Rugby Club (FARC) ont remporté le titre en laminant les Lions de Bobos par le score de 33 points à 0.

Faso Rugby Club (FARC) s’est offert une ballade de santé face aux Lions de Bobo-Dioulasso, à l’occasion de la finale du championnat national de rugby. C’était le dimanche 26 novembre 2017 au stade Issoufou Joseph Konombo de Ouagadougou. C’est avec un score sans appel de 33 points à 0 que FARC est venu à bout de son rival pour remporter le titre 2017. Pour l’entraineur du FARC, Thiery Barbé, c’est la présence de joueurs expérimentés dans son effectif qui a joué en leur faveur, « Nous avons l’avantage de jouer sur de grands terrains contrairement aux Bobolais qui manquent d’infrastructures pour s’entrainer », a-t-il ajouté. Pour cette édition 10 équipes don 6 de Ouagadougou et 4 de Bobo-Dioulasso ont pris part. FARC a réalisé un parcours sans faute à ce championnat national 2017. Il a d’abord gagné tous ses 4 matchs de poules, ensuite il a battu l’ORC en demi-finale avant de finir avec les Lions en finale. Profitant de la présence du Ministre des Sports et des Loisirs, Taïrou Bangré, à cette finale, la présidente de la fédération, Rolande Boro a sollicité des infrastructures pour la pratique de leur discipline. « Nous avons un manque criard d’infrastructures. Un rugbyman n’a pas l’opportunité de se lever à tout moment et avoir accès à un terrain pour s’entrainer », a-t-elle dit. Selon elle le Burkina Faso peut bien se faire une place sur le plan international. Pour diminuer les désaccords dans les compétitions,  elle a promis que la fédération initiera des formations en faveur de tous les acteurs afin d’aider tout un chacun à avoir une bonne compréhension des règles en matière de rugby. Au titre des récompenses, FARC pour avoir conquis le titre a reçu officiellement une somme de 100.000f des ballons et un trophée. Les Lions se sont consolés avec 75 000f et un ballon. Le ministre des Sports et des Loisirs s’est engagé à doubler l’enveloppe financière des deux finalistes.


Pengdwendé Achille OUEDRAOGO






6
Partager sur Facebook

> Recherche





>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

03/12/2017 19:50
26/11/2017 22:30
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus