Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Cinéma : Le film Thom du réalisateur burkinabè Tasséré Tahirou Ouédraogo a été sacré meilleur film de fiction long métrage à Toukountchi festival de cinéma du Niger./Burkina: Mariam Diallo/Zoromé, ex-gouverneur du Centre Nord, a été inhumée ce dimanche 10 décembre au cimetière municipal de Bobo-Dioulasso./Emmanuel Macron : « La France n'investira plus uniquement pour faire des opérations de gouvernement à gouvernement qui n'auraient aucune retombée sur la population locale ».
Flash info :

Coopération Burkina-Taïwan : Des projets communs en marche

27/11/2017
23:42

Les 26 projets et programmes retenus lors de la 11e session de la Commission mixte de coopération entre le Burkina Faso et la  Chine-Taïwan ont été évalués, le lundi 27 novembre 2017 à Ouagadougou, par les deux parties. Hormis quelques problèmes organisationnels, la satisfaction est affichée de part et d’autre.  

La coopération entre le Burkina Faso et la république de Chine-Taïwan, jugée excellente et vitale, produit des résultats concrets. C’est le constat que les experts des deux pays ont fait  en  évaluant, le lundi 27 novembre 2017 à Ouagadougou, la mise en œuvre des 26 projets et programmes retenus lors de la 11e session de la commission mixte en 2016.  Ils ont noté, avec satisfaction, des avancées dans l’exécution de ces projets et programmes, planifiés au profit du Burkina Faso pour la période 2017-2018, dans divers domaines : éducation, agriculture, santé, sécurité, environnement, formation professionnelle, etc. «Pour un bilan à mi-parcours, le gouvernement burkinabè est satisfait des réalisations menées pour l’exécution des 26 projets et programmes», a indiqué le chef de la délégation du Burkina Faso, le Secrétaire général (SG) du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’Extérieur, Dieudonné Désiré Sougouri. La même appréciation est faite par les autorités taïwanaises, qui financent la réalisation de l’ensemble des projets à hauteur de plus de 28 milliards de francs CFA. «Nous sommes très satisfaits de l’exécution des projets et programmes. Certains projets ont été déjà réalisés à 100% et d’autres sont en cours ou presque terminés», a soutenu l’ambassadeur  de Chine-Taïwan au  Burkina Faso, Shen Cheng-Hong. Toutefois, des difficultés d’ordre organisationnel ont été  relevées  dans la conduite des projets relatifs à l’appui militaire et à l’installation de centrales solaires dans trois hôpitaux du Burkina Faso. «La coopération militaire accuse du retard, car  le Burkina Faso fait face de temps en temps à des attaques. Ce qui pousse le ministère de la Défense à changer ses priorités, toute chose que nous comprenons. Mais nous espérons que les choses rentreront dans l’ordre en 2018», a  expliqué le diplomate taïwanais.  Pour le cas  de l’installation des centrales solaires dans les hôpitaux,  il  a évoqué un problème dans le choix des établissements bénéficiaires. Ces difficultés, à entendre les deux parties, vont être aplanies pour l’achèvement desdits projets. Outre l’examen des projets, les experts burkinabè et taïwanais ont fait une ébauche du programme de travail de la 12e session de la commission mixte,  qui se tiendra en 2018.  A l’ouverture des travaux de la réunion de suivi,  le SG du ministère en charge des affaires étrangères a remercié le gouvernement et le peuple taïwanais pour avoir accepté de financer les projets, qui contribuent significativement à l’amélioration des conditions de vie des populations burkinabè. «Cela est un signe fort de l’excellence des relations d’amitié et de coopération qui unissent nos deux pays», a-t-il mentionné.  Pour sa part, l’ambassadeur de Chine-Taïwan au Burkina  Faso a insisté sur la gestion rigoureuse des projets et programmes, censés contribuer à l’atteinte des objectifs du Plan national de développement économique et social (PNDES). «Le souci  de la bonne gouvernance, la recherche de l’efficience doivent rester des repères qui encadrent l’exécution des projets et programmes de développement», a-t-il signifié.   


Kader Patrick KARANTAO






123
Partager sur Facebook

> Recherche





>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus