Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Cinéma : Le film Thom du réalisateur burkinabè Tasséré Tahirou Ouédraogo a été sacré meilleur film de fiction long métrage à Toukountchi festival de cinéma du Niger./Burkina: Mariam Diallo/Zoromé, ex-gouverneur du Centre Nord, a été inhumée ce dimanche 10 décembre au cimetière municipal de Bobo-Dioulasso./Emmanuel Macron : « La France n'investira plus uniquement pour faire des opérations de gouvernement à gouvernement qui n'auraient aucune retombée sur la population locale ».
Flash info :

G5 Sahel : Jean-Yves Le Drian échange avec Alpha Barry

28/11/2017
19:16

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’extérieur, Alpha Barry,  a reçu hier mardi 28 novembre 2017 en audience son homologue français, Jean-Yves Le Drian. Avec le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Alpha Barry a évoqué la question de la mobilisation des fonds pour l’opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel.

Présent à Ouagadougou dans le cadre de la visite officielle du président français, Emmanuel Macron, le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian a échangé avec son homologue burkinabè, Alpha Barry sur l’opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel. Après plus d’une heure d’entretien entre les deux hommes, c’est le chef de la diplomatie burkinabè, Alpha Barry qui a fait une déclaration à la presse. Selon lui, cette audience accordée à son homologue est un prolongement de la discussion entre les deux présidents burkinabè et français autour de la question de la sécurité. Il s’agit, à entendre M. Barry, de la mobilisation des fonds nécessaires pour l’opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel en vue de contrer les attaques incessantes dans la partie Nord du Burkina Faso et dans les pays voisins. « Cette partie Nord de notre pays correspond au fuseau central par lequel  la force du G5 Sahel doit commencer ses opérations. Il y a eu une première opération et qui a été,  selon les informations que nous avons reçues,  un succès », a indiqué le ministre Barry. A entendre le patron de la diplomatie burkinabè, cette opérationnalisation nécessite la somme de 423 millions d’euros dont 108 millions restent à mobiliser. Il a ajouté que l’Arabie Saoudite a annoncé aussi un soutien de 100 millions de dollars à cette force conjointe. «Nous  préparons la réunion de Bruxelles qui devrait réunir les contributeurs de cette force conjointe et cela va se poursuivre à Abidjan avec les autres membres du G5 Sahel  en vue de boucler le financement de la force conjointe», a soutenu Alpha Barry.

Lassané Osée OUEDRAOGO



175
Partager sur Facebook

> Recherche





>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus