Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Flash info :

Jeux régionaux de Special Olympics- Burkina : De bonnes performances au Nord

21/12/2017
23:41

Special Olympics-Burkina (SOB) a organisé le samedi 16 décembre 2017 à Yako, les jeux du Nord. Il a regroupé plus d’une centaine d’athlètes venue de Ouahigouya, de Titao, de Boussé et de Yako.


Les athlètes spéciaux du Nord du Burkina Faso, ayant une déficience intellectuelle, se sont retrouvés ce samedi 16 décembre à Yako pour les jeux de la région. Ils étaient plus de 120 athlètes à prendre part aux quatre épreuves à savoir la course de vitesse, le saut en longueur, le cyclisme et le football unifié. C’est l’école A de la ville qui a abrité l’événement. Il a drainé du beau monde. Après, l’Est, l’Ouest et le Sud-Ouest, c’est le Nord qui a mobilisé ses nombreux athlètes vivant avec un handicap intellectuel. Les sous-programmes de Ouahigouya, de Titao, de Boussé et de Yako se sont donnés à fond pour atteindre des performances intéressantes, au grand bonheur du beau public venu soutenir les athlètes. C’est le cyclisme qui a ouvert le bal avec 23 concurrents. Ils ont bouclé un circuit de 3 km. Une cinquantaine a concouru à la course de vitesse tandis que 24 autres ont sauté en longueur. Quant au football, ce sont Ouahigouya, Boussé et Yako qui se sont opposés. La finale qui a mis aux prises Boussé à Yako, a tourné en faveur des Yakolais qui ont gagné la partie par  le score de deux buts à zéro. Pour le directeur sportif de SOB,  Moumouni Naon, 
« des performances intéressantes ont été enregistrées au niveau de la course de vitesse et au saut en longueur. Les auteurs de ces performances peuvent bien se défendre avec des athlètes dit normaux ». Pour le secrétaire général de SOB, Paulin Somé, « l’essentiel pour ces jeux reste la participation, comme l’indique même la philosophie de Special Olympics international ». Par ailleurs, il a dit être « très » satisfait du niveau de participation de la région. En attendant les jeux du Centre, c’est le dernier programme sportif de l’année. Ces différents jeux faciliteront les prochains jeux nationaux en début 2018 et les jeux mondiaux d’été à Abu Dhabi en 2019 auxquels le Burkina Faso  prendra part. Et comme d’habitude, les athlètes ont bénéficié du programme «Healthy Athletes » qui profite des regroupements, pour offrir des soins de santé à l’ensemble des athlètes présents. La directrice nationale exécutive de SOB, Annick Pikbougoum/Zingué, a remercié ses partenaires majeurs à savoir le ministère des Sports et des Loisirs, le Fonds national pour la promotion du Sport et des Loisirs, l’ONG Light For the World,  Eddie Komboïgo et la presse nationale.


 Communication SOB








46
Partager sur Facebook

> Recherche



>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus