Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Flash info :

Noël 2017: Le "cadeau de Dieu à l’humanité" magnifié

25/12/2017
18:25

Les fidèles protestants de l’Eglise centrale des Assemblées de Dieu de Ouagadougou ont commémoré la nuit de la nativité à travers des cantiques, des sketches et autres actes d’adoration à la gloire de leur sauveur, Jésus Christ, le 24 décembre 2017.

Réunis dans leur salle de culte bondée jusque dans la cour, les fidèles protestants de l’Eglise centrale des Assemblées de Dieu de Ouagadougou (ECADO) ont chanté l’anniversaire de la naissance de leur sauveur, dans la soirée du dimanche 24 décembre 2017. Cette année, l’ECADO a laissé libre cours aux enfants et à la jeunesse qui ont présenté une série de versets, de chants et de saynètes de 19h à 22h.Le pasteur principal de l’ECADO, Dr Jean-Baptiste Rouamba a rappelé que Noël, c’est le cadeau de Dieu à l’humanité, en la personne de son fils Jésus venu sauver le monde. « Notre monde était pécheur et Dieu, pour résoudre ce problème, a envoyé son fils pour que quiconque croit en lui ait la vie éternelle et puisse vivre heureux sur cette terre », a-t-il expliqué. C’est pourquoi, l’homme d’église a choisi cette année d’axer son message de Noël sur le magnificat, la chanson de la vierge Marie lorsqu’elle a reçu la nouvelle. « Elle a chanté un cantique très profond et nous allons tirer quelques principes pour notre vie », a-t-il indiqué. Par ailleurs, le pasteur Rouamba a rappelé que l’Eglise centrale des assemblées de Dieu a choisi de placer l’année 2017 sur la miséricorde divine et la colère de Dieu : « Dieu est bon mais très souvent on abuse de cette bonté. Il aime le pécheur mais il punit le péché. Et nous avons voulu attirer l’attention du peuple de Dieu sur le fait de ne pas vivre dans le laxisme vis-à-vis du seigneur », a-t-il souligné. Pour la nouvelle année, les fidèles ont formulé divers vœux. « Nous prions que Dieu donne à nos autorités la sagesse de pouvoir diriger ce pays », a souhaité le pasteur. « Jésus est  venu nous apporter la paix, nous souhaitons que cette paix soit ressentie dans tous les confins de notre pays », dira Frédéric Kaboré, un fidèle de l’ECADO. Quant au président de la jeunesse de cette église, Claude Hien, il a souhaité que ceux qui croient, reflètent la lumière du Christ afin que les autres, emprisonnés dans les plaisirs mondains leur emboîtent le pas.

Fabé Mamadou OUATTARA


5
Partager sur Facebook

> Recherche




>SOURIRE DU JOUR



>IMAGE DE LA CITE






> Edito

15/07/2018 20:03
08/07/2018 21:01
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus