Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Flash info :

Village d’enfants de Ziniaré : Le "père Noël" rend visite aux pensionnaires

25/12/2017
18:28

La société African mining partenair (AMP) a organisé, le samedi 23 décembre 2017, un arbre de Noël au profit des pensionnaires du village d’enfants «Al waleed bin talla/Suka» de Ziniaré, dans l’Oubritenga.

Les pensionnaires du village d’enfants «Al waleed bin talla/Suka» de Ziniaré ont reçu la visite du «père Noël», le samedi 23 décembre 2017. Les mains chargées de cadeaux, les responsables de la société African mining partenair (AMP) ont passé des moments agréables en compagnie des orphelins de ce centre menacé de fermeture. Au menu de cette journée, un repas communautaire et des instants de réjouissance avec des artistes musiciens et humoristes (Malcom, Imilo Lechanceux, Gombo.com., etc.).
L’occasion faisant le larron, les tout-petits ont exprimé leurs talents de grands danseurs à la grande joie des hôtes du jour. Déborah Koura n’a eu qu’un seul mot sur les lèvres : «Merci». Les mots échappent également à Adama Guigma, un autre pensionnaire, pour extérioriser ce qu’il ressent. «Je suis très content. Je croyais qu’on nous avait oubliés», a-t-il dit brièvement. Le cri du cœur des responsables de l’orphelinat à travers les médias a touché des âmes sensibles, notamment l’administrateur de l’AMP, Romaric Bationo et son équipe. «On ne pouvait pas rester passif, indifférent, il fallait qu’on fasse quelque chose pour ces enfants. Parce qu’ils n’ont pas demandé à être là, ils ont peut-être eu moins de chance. Ce sont des enfants de tout le Burkina», a soutenu M. Bationo. D’où l’initiative de leur donner un peu de sourire, du boom dans leurs cœurs durant la célébration de la Nativité, fête des enfants par excellence. 

Un SOS aux bonnes volontés

En plus des moments de réjouissance, African mining partenair a offert un chèque de trois millions de FCFA pour la prise en charge des enfants. 
«Dorénavant, nous allons prendre à cœur leurs préoccupations. Nous avons fait un premier pas et nous envisageons les accompagner avec une allocation mensuelle», a promis Romaric Bationo. Et d’ajouter que les pensionnaires de «Al Waleed bin tallal/Suka» ne sont plus seuls, ils peuvent compter sur l’AMP. Par ailleurs, M. Bationo a lancé un SOS à toutes les bonnes volontés pour une large contribution financière et matérielle pour une assistance optimale des orphelins. De quoi faire sourire le directeur du Village, Simon Damiba. Au nom des pensionnaires et du personnel, il a exprimé sa gratitude à AMP qui vient de repousser l’échéance de la fermeture de sa structure par manque de soutien. Pour lui, le geste de la société permettra de mieux s’occuper des 63 pensionnaires internes et des 57 autres vivant dans des familles d’accueil. Le centre offre, au quotidien, un accompagnement de type familial, des soins de santé, aliments et hébergement aux orphelins. Ainsi, il contribue à leur protection et à la promotion de leurs droits. 

Djakaridia SIRIBIE


6
Partager sur Facebook

> Recherche




>SOURIRE DU JOUR



>IMAGE DE LA CITE






> Edito

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus