Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Flash info :

Femmes de médias : Habibata Wara, meilleure journaliste burkinabè de l’année 2017

07/01/2018
22:15

Habibata Wara, reporter à Carrefour Africain, a été consacrée meilleure journaliste burkinabè de l’année 2017, le 10 novembre 2017 à Ouagadougou, à l’issue d’une compétition annuelle réservée aux femmes et promue par le Centre national de presse Norbert Zongo. Le gouvernement avait réagi quelques jours après diffusion de l’article primé. 

La couronne de la meilleure journaliste au Burkina Faso, convoitée par 15 candidates pour l’édition de 2017, est revenue finalement à Habibata Wara, journaliste à Carrefour Africain, le mensuel du groupe de presse publique «Les Editions Sidwaya». Dotée d’une valeur d’un million FCFA, le prix a été remis à la lauréate à la clôture de la 7e édition du Festival international de la liberté d’expression et de la presse (FILEP), le 10 novembre 2017 à Ouagadougou. 
Son œuvre intitulée «Logements sociaux de la cité de Bassinko : l’arnaque sous de bonnes intentions» a fait l’unanimité des membres du jury. Dans son reportage, la journaliste montre comment, pour acquérir des logements sociaux à Bassinko, un quartier périphérique de Ouagadougou, des familles se sont endettées jusqu’au cou (avec des prêts payables en 20 ans). Puis, elles se sont retrouvées dans des habitats inaccessibles dans le meilleur des cas et de toutes les façons, érigés dans des espaces non viabilisés. «Certains résidents sont obligés d’escalader les murs de leur voisin pour accéder à leur cour ou pour en sortir. Leur porte est bloquée par l’eau», peut-on lire dans le reportage.
Dans sa démarche, le journaliste a donné la parole à plusieurs promoteurs immobiliers, au ministère en charge de l’Habitat, aux hommes et aux femmes bénéficiaires de ces logements. Ce qui a fait dire aux membres du jury que le travail est un «bon reportage qui captive son lectorat et qui donne une vision globale de la situation. Travail apprécié pour la diversité des sources et des points de vue».
Le jury 2017 était composé des journalistes Marceline Ilboudo/Sama, chargée de communication au Conseil constitutionnel et ayant occupé le poste de rédacteur en chef au quotidien Sidwaya, Alima Farta/Ouédraogo, directrice générale des médias ayant déjà occupé le poste directeur de la Radio nationale, Mme Laure Guitou Sawadogo, double lauréate du prix, M. Baba Hama, enseignant en journalisme, ancien directeur de la radio nationale puis de la communication présidentielle et David Barry, retraité, ancien responsable de la Radio nationale. Le prix de la meilleure journaliste est une compétition organisée chaque année par le Centre national de presse Norbert Zongo afin de promouvoir le genre et stimuler l’excellence dans la pratique du journalisme. 
Par ailleurs, un prix d’encouragement a été attribué à Clémence Tuina de la Radio nationale pour son reportage consacré à l’esclave subsistant dans la région sahélienne du pays. A la même soirée, Mme Tuina a décroché le Prix Norbert Zongo du journalisme d’investigation, dans la catégorie radio. Le super prix africain du journalisme d’investigation appelé «Sebgo d’or» est revenu à Emmanuel Mayah. Ce journaliste nigérian a mené des enquêtes, jugées solides, sur le massacre des séparatistes biafrais au Nigeria. 
Habibata Wara succède à Flore Guitou/Sawadogo de Radio Légende. Après Pauline Yaméogo en 2010, Fatoumata Sophie Ouattara en 2014, c’est la troisième fois qu’une journaliste des Editions Sidwaya s’adjuge ce trophée mis en jeu depuis 2010, pour encourager les femmes journalistes.


La rédaction de Carrefour Africain



-------------------------------------------------------------------------


Habibata Wara : 

Le reportage a fait réagir le gouvernement

Quelles difficultés avez-vous eu en réalisant le reportage qui vous a valu le prix de la meilleure journaliste?

La plus grosse difficulté rencontrée était relative à l’accès au site. J’ai dû affronter des herbes qui rivalisaient de hauteur avec les murs de certaines maisons car le reportage a été réalisé au mois d’août, en saison hivernale. Il  fallait se frayer le passage, plonger les pieds dans l’eau, pour aller d’un logement à un autre. Il n’y a pas eu de problème réel au niveau des autorités et des promoteurs. Ils étaient ouverts. Apparemment le ministère en charge de l’Habitat s’apprêtait à communiquer sur le sujet. 


Le reportage a-t-il suscité des réactions après sa diffusion ?

Oui, quelques jours après, le gouvernement au cours du Conseil des ministres des 26 et 27 octobre 2016, a attribué un marché de travaux d’assainissement du site pour un montant de plus d’un milliard, avec un délai d’exécution de cinq mois.



--------------------------------------------------------------------------


Lauréates du Prix de la meilleure journaliste depuis sa création en 2010 


2010: Pauline Yaméogo, journaliste à Carrefour Africain pour son œuvre titrée «Domestiques ou aides familiales: Dans l’univers de ces bonnes à tout faire»
2012 : Rachelle Somé, journaliste à Radio Pulsar pour son œuvre titrée «Ecoles sans écolières au Sourou : l’exode rural se féminise»
2013 : Fatoumata Sophie Ouattara, journaliste à Sidwaya, pour son œuvre titrée  «Cité des forces vives : ça sent mauvais»
2014 : Aïssata Sankara, journaliste à la télévision BF1, pour son œuvre titrée «Vie d’immigrés burkinabè à Hambourg»
2015 : Laure Sawadogo, journaliste à Radio Légende pour son œuvre titrée «500 F peuvent vous sauver la vie»
2016 : Laure Sawadogo, journaliste à Radio Légende pour son œuvre titrée «Stigmatisation des personnes vivant avec le VIH/Sida: cas d’un couple séro-différent»
2017 : Habibata Wara, journaliste à Carrefour Africain pour son œuvre titrée : «Logements sociaux de la cité de Bassinko, l’arnaque sous de bonnes intentions»




42
Partager sur Facebook

> Recherche




>SOURIRE DU JOUR



>IMAGE DE LA CITE






> Edito

25/06/2018 03:42
17/06/2018 19:21
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus