Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Flash info :

Aéroport de Donsin : le vol inaugural prévu en 2021

11/02/2018
22:27

Le Premier ministre, Paul Kaba Thièba, a tenu, le vendredi 9 février 2018 à Ouagadougou, une séance de travail avec le conseil d’orientation de la Maîtrise d’ouvrage
de l’aéroport de Donsin (MOAD).

Le vol inaugural de l’aéroport de Donsin prévu initialement pour 2020, a été repoussé en 2021 à cause du retard accusé dans l’exécution des travaux. C’est le conseil d’orientation de la Maîtrise d’ouvrage de l’aéroport de Donsin (MOAD) qui l’a confirmé lors d’une rencontre de travail avec le Premier ministre, Paul Kaba Thièba, le vendredi 9 février 2018 à Ouagadougou.
Selon le directeur général de l’ouvrage de l’aéroport de Donsin, Hadama Ybia, le projet a pris un retard dû aux différents évènements qu’a connue le Burkina Faso entre 2014 -2015. Il a expliqué que cela s’est répercuté sur l’exécution des travaux de l’aéroport. Cependant, il a souligné que l’ouvrage est sur une bonne trajectoire car les voies d’accès sont en cours de finition. Il a par ailleurs ajouté que l’ambition du conseil d’orientation de la MOAD est d’achever les travaux d’ici la fin du mois de mars 2018 afin de débuter ceux de la plateforme aéroportuaire. En outre, M. Ybia a assuré que 2018 va être consacrée à des appels d’offres pour permettre de lancer certains travaux au cours  de cette année et celle à venir.  Pour le ministre des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière, Vincent T. Dabilgou, la construction de l’aéroport de Donsin s’inscrit dans le programme présidentiel. A l’entendre, la vision tracée par le président Roch Marc Christian Kaboré est de faire du Burkina Faso un pays de transit au même titre que l’agriculture et l’élevage. Pour lui, la construction de cette infrastructure moderne va contribuer à rendre l’économie burkinabè plus viable. En convoquant cette rencontre, a-t-il poursuivi, le chef du gouvernement veut faire une évaluation pour permettre l’avancement des travaux. «La gestion des aéroports est complexe et nous travaillons avec l’ensemble des partenaires pour réaliser une infrastructure à la hauteur de l’ambition du président», a-t-il soutenu. D’ores et déjà, il a montré que des scénarios ont été mis en place pour trouver une meilleure voie pour construire un aéroport moderne pour le Burkina Faso.

Armelle COMPAORE
(Collaboratrice)



299
Partager sur Facebook

> Recherche



>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

11/11/2018 20:24
04/11/2018 21:38
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus