Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Flash info :

Daouda Azoupiou félicite des lauréats

09/08/2018
14:41

Les athlètes lauréats de la coupe du monde de Vovinam viet vo dao et du championnat d’Afrique d’athlétisme ont été reçus,  le mardi 7 août 2018 à Ouagadougou, par le ministre des Sports et des Loisirs, Daouda Azoupiou. Il les a félicités pour avoir honoré le Burkina Faso.

Le Burkina Faso, à travers le ministre des Sports et des Loisirs, est reconnaissant à l’endroit des champions du monde de Vovinam viet vo dao et des  lauréats du dernier championnat d’Afrique d’athlétisme. Les deux délégations ont été reçues par le ministre, Daouda Azoupiou, à son cabinet,  le mardi 7 août 2018. « Je voudrais au nom des plus hautes autorités de ce pays et de celui du gouvernement féliciter les deux équipes d’encadrement et les deux fédérations pour avoir participé à la coupe du monde pour le Vovinam viet vo dao et le championnat d’Afrique pour l’athlétisme. Ils ont fait honneur au pays en ramenant des médailles »,a déclaré le ministre des Sports et des Loisirs, Daouda Azoupiou. Les deux  délégations ont saisi l’occasion pour faire  part au ministre des problèmes rencontrés au cours de leur déplacement en Belgique et au Nigeria.
Des difficultés liées,  entre autres,  à l’organisation, à la restauration, au déplacement et à l’hébergement. «Une des délégations en  est venue aux mains avec le comité d’organisation à Abuja », a affirmé le vice-président de la fédération burkinabè d’athlétisme, M Augustin Somda.  Qu’à cela ne tienne ! Ces difficultés, de l’avis des chefs de mission, n’ont pas empêché les athlètes et les combattants burkinabè de hisser haut le flambeau du pays. « Avec quinze médailles dont 7 en or, 2 en argent et 6 en bronze, le Burkina Faso se classe troisième sur les quatorze pays ayant pris part à cette Ve coupe du monde de Vovinam viet vo dao », a souligné le directeur technique de la mission, Moussa Nassouri. Du côté du Nigéria, même si la moisson est en deçà des attentes, (trois médailles dont une en or et deux en argent), le pays s’est classé 10e sur 52 pays  a soutenu M. Somda.

Un engagement sans faille

Des performances saluées à leur juste valeur par le premier responsable du département en charge des sports. « Il était de bon ton pour nous que nous puissions saluer le courage dont ont fait preuve nos athlètes et les rassurer de notre disponibilité à les accompagner », a confié le ministre Azoupiou. A l’entendre, l’ensemble de ses services se tiennent prêts pour soutenir les athlètes méritants. « Nous mettons l’accent sur les championnats nationaux pour  mieux préparer les athlètes», a précisé Daouda Azoupiou. Même si le ministre s’est refusé à tout commentaire sur ce que ces médailles confèrent aux détenteurs, il a rappelé que le mérite de ceux-ci sera reconnu lors d’une cérémonie qui va se tenir prochainement. Médaillé d’or au triple saut lors du championnat d’Afrique d’athlétisme, Fabrice Zango s’est réjoui de l’accueil qui leur a été réservé. « Il y a deux ans nous sommes revenus  de Durban en Afrique du Sud avec quatre médailles mais cela est passé sous silence et c’était comme si nous n’avions rien produit. Être reçus par le ministre nous encourage et nous réconforte », a laissé entendre le champion d’Afrique en titre. Il  nourrit l’ambition de défendre avec vaillance, l’Afrique lors des prochains jeux continentaux qui auront lieu à Ostrava en république Tchèque.


Donald Wendpouiré NIKIEMA
tousunis.do@gmail.com



36
Partager sur Facebook

> Recherche



>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus