Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Flash info :

Une cagnotte de 178 millions de F CFA pour Ousmane Zango et Ibrahim Sanfo

09/08/2018
14:39

La Loterie nationale du Burkina (LONAB) a remis,  le mardi 7 août 2018 à Ouagadougou, des lots aux heureux gagnants du 4+1 au PMU’B du 29 juillet dernier, Ousmane Zango et Ibrahim Sanfo.  Les deux « chanceux » se partagent la somme de 178 millions de F CFA.

Les dieux de la chance étaient avec Ousmane Zango et Ibrahim Sanfo,  le mercredi 29 juillet 2018. En effet, ils sont les heureux gagnants du 4+1 de ce jour et empoche chacun plus de 89 242 000 F CFA. La cérémonie officielle de la remise  des gains  aux deux chanceux a eu lieu,  le mardi 7 août 2018 à Ouagadougou. Pour gagner la coquette somme, le  bénéficiaire Ousmane Zango, par ailleurs instituteur, a confié avoir  misé 7 200 F CFA. Quant au  second gagnant, un étudiant, c’est grâce à la somme de 600 F CFA qu’il est, aujourd’hui, millionnaire.  Ousmane Zango, très enthousiaste, a remercié d’abord Dieu pour lui avoir permis  de remporter ce gros lot avant de dire toute sa joie en ce jour. Il a fait savoir que la somme reçue sera utilisée  pour accompagner la jeune génération. « En tant qu’instituteur, j’ai une grande affection pour les enfants, je vais donc les accompagner pour la réalisation de certains projets », a-t-il soutenu. Pour la directrice régionale de la Loterie nationale burkinabè (LONAB) du Centre, Gwladys Yaméogo, sa structure, conformément à son slogan, « Les lots aux heureux gagnants, les bénéfices à la nation entière » ne cesse de faire des heureux millionnaires sur le territoire burkinabè. « Les gains de ce genre peuvent contribuer à accroître l’économie du pays à travers des créations d’emplois », a renchéri le directeur général de la LONAB, Simon Tarnagda. A cet effet, il a laissé entendre que les nouveaux millionnaires bénéficieront de l’accompagnement de la maison de l’Entreprise afin que leur gain puisse être utilisé à bon escient. Tout en souhaitant bonne chance aux différents parieurs,  le DG de la LONAB,  les a invités à toujours tenter leurs chances avec des sommes raisonnables. «La chance n’a pas peur des gros paris mais des chanceux», a-t-il  conclu.


Mariam ZOUANGA
Alex SOME
(Stagiaires)



60
Partager sur Facebook

> Recherche




>SOURIRE DU JOUR



>IMAGE DE LA CITE









> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus