Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Flash info :

Judo : Le Tournoi international de Ouaga renaît

31/08/2018
00:29

La Fédération burkinabè de judo organise les 1er et 2 septembre 2018 dans la salle des arts martiaux à l’Institut des sciences du sport et du développement humain (ISSDH) ex- INJEPS à Ouagadougou,  le Tournoi international de la ville de Ouagadougou (TIVOUAG). Il regroupera une dizaine de pays de la sous-région.

Porté sur les fonts baptismaux en 1998, le Tournoi international de la ville de Ouagadougou (TIVOUAG) avait disparu des radars depuis près d’une dizaine d’années. La nouvelle Fédération burkinabè de judo (FBJ) conduite par son président, Pimbi Silamane Nikièma, a décidé  de relancer l’activité, avec pour objectif, de « promouvoir l’art martial au Burkina Faso et donner l’occasion aux judokas burkinabè de se mesurer à ceux d’autres pays du continent et d’ailleurs ». Pour cette activité de relance, une dizaine de pays ont été invités. « Le Niger, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Sénégal ont déjà confirmé leur participation » a informé Augustin Sié Palm, directeur technique adjoint de la FBJ. Il a indiqué que la compétition se déroulera en individuelle et en plusieurs catégories. « Au niveau des hommes, il y a 7 catégories et autant chez les dames » a-t-il précisé. La compétition est prévue les 1er et 2 septembre 2018 dans la salle des arts martiaux à l’Institut des sciences du sport et du développement humain (ISSDH) ex- INJEPS à Ouagadougou. Les Etalons qui prennent part à la compétition n’entendent pas se laisser dominer sur leur base. Ils veulent relever le défi en remportant la compétition,  a laissé entendre M. Palm. Afin de mettre les chances de son côté, l’équipe est en regroupement depuis un mois. « Quelques éléments de cette équipe ont pu participer tout dernièrement au tournoi international de la ville de Niamey. En plus de quelques anciens, il y a plein de jeunes dans le groupe Etalons judokas. Toute chose qui augure d’un lendemain meilleur » a déclaré  Augustin Sié Palm. Il a  lancé un appel aux autorités et aux bonnes volontés à soutenir l’activité, car « jusque-là, le budget n’est pas bouclé ». Il a aussi invité le public à venir galvaniser les Etalons à la victoire. L’entrée dans l’enceinte de la salle des arts martiaux est gratuite.


Yves OUEDRAOGO








148
Partager sur Facebook

> Recherche



>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

24/09/2018 02:12
16/09/2018 18:35
 

 

> Chronique du vendredi




> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus