Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Flash info :

Journées nationales de la logistique 2018 : Accroître l’utilisation du conteneur

09/10/2018
21:25

Le comité d’organisation de la 4e édition des Journées nationales de la logistique a fait le point des préparatifs de l’évènement prévu se tenir, du 23 au 25 octobre 2018 dans la capitale burkinabè, au cours d’une conférence de presse, le jeudi 4 octobre 2018 à Ouagadougou. 

La 4e  édition des Journées nationales de la logistique (JNL)  va se tenir, du 23 au 25 octobre 2018 à Ouagadougou, sous le thème "Compétitivité du conteneur sur la desserte de l’hinterland ouest-africain”.  Environ 200 participants issus des différents maillons de la chaîne de transport conteneurisé sont attendus. Ils viendront du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Mali, du Niger, du Nigéria, du Sénégal, du Togo, de la Suisse, du Maroc, et du Kenya. Sont également concernés, les importateurs et exportateurs, les miniers, les industriels, les armateurs, les transporteurs (routiers et ferroviaires), les ports, les terminaux à conteneurs, les manutentionnaires entre autres. Les frais de participation pour les professionnels sont  de 150 000  F CFA et de 50000  F CFA pour les étudiants, titulaires d’une License ou d’un Master en logistique. L’information a été donnée au cours d’une conférence de presse, animée par le comité d’organisation des JNL, le 4 octobre 2018 à Ouagadougou. Pour le président du comité d’organisation, Emmanuel Yoda, le conteneur constitue l’une des révolutions les plus importantes du secteur des transports et du commerce international ; cependant il demeure toujours une hantise pour bon nombre des opérateurs économiques. Pour preuve, il a indiqué qu’au niveau mondial, le taux de conteneurisation se situe entre 80% et 90% pendant qu’en Afrique de l’Ouest, il est seulement de 50% et moins de 20% au Burkina Faso. "Le conteneur est un  outil  qui regorge d’un certain nombre d’avantages que sont la rapidité, les économies d’échelle, la sécurité, l’intermodalité…”, a-t-il poursuivi. 
 C’est pour  toutes ces raisons que  les organisateurs entendent à travers  le thème retenu, contribuer à accroître  l’utilisation   du conteneur par les opérateurs économiques (importateurs et exportateurs) du Burkina Faso et d’optimiser la desserte en marchandises  et avoir une meilleure insertion dans le système logistique mondial, d’ici à 2021. Le coût de la participation de 50 000  francs CFA  pour les étudiants ne serait-il pas un peu élevé, connaissant les conditions financières de ceux-ci ? Pour les conférenciers, c’est  une innovation de convier des étudiants pour une telle journée.” Pour chaque étudiant qui participera, il sera subventionné. Et pour ce faire, nous avons juste besoin de 25 étudiants”, ont-ils dit. Selon eux, ces journées seront une opportunité d’enrichissement en matière de connaissance sur la logistique et peut-être pour une création d’entreprise. L’un dans l’autre, ils ont tout à gagner, ont fait savoir les conférenciers. Conjointement organisée par  le Conseil burkinabè des chargeurs (CBC) et la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), le budget  de  cette édition  est estimé à 60 millions de  francs CFA dont 40 millions subventionnés par le comité d’organisation.


Elélé KANTORO






64
Partager sur Facebook

> Recherche



>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus