Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Flash info :

Des professionnels de la culture informatisent leurs projets

10/10/2018
12:33

L’association des professionnels des affaires culturelles (APAC) organise, du 9 au 12 octobre 2018 au Musée national, une formation en gestion informatisée des projets.
Pour la promotion de la culture burkinabè, il faut maitriser son sujet. Pour y parvenir, l’association des professionnels des affaires  culturelles (APAC)  mise sur la formation. Du 9 au 12 octobre 2018 au Musée national, l’APAC forme ses membres en gestion informatisée des projets, précisément sur la conception, la gestion et le suivi-évaluation des projets et l’outillage en logiciel MS project. A la cérémonie d’ouverture, le président de l’APAC, Rasmane Ouédraogo, a fait savoir que «il s’agira à travers cette formation de doter les professionnels de compétences techniques et une expertise en ingénierie de projets ». Parrainée par le ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango, celui-ci, à travers son représentant le Responsable programme culture, Sidi Traoré, a souligné que l’administration culturelle a le « devoir de se doter de cadres compétents, qui ont une connaissance approfondie dans leurs domaines respectifs, afin d’apprécier de manière objective les différents projets soumis à leur analyse ».Et d’ajouter : « la culture, est-il besoin de le rappeler, est la pierre angulaire de notre vivre-ensemble et de notre authenticité dans un monde dit globalisé. Aussi, pour maintenir et promouvoir cette richesse, il faut nécessairement des cadres bien formés initialement et recyclés couramment tout au long de leur carrière ». Cadre d’échanges d’expériences et d’idées ouvert à tous les acteurs culturels, l’APAC vise quatre objectifs : « Offrir aux professionnels des affaires culturelles un cadre de formation et de partage d’idées et d’expériences ; créer et développer entre les professionnels des affaires culturelles l’esprit de solidarité ; contribuer à la mise en œuvre de la stratégie nationale de la culture et tourisme ; participer par des réflexions et actions à la promotion de la culture ».

Alassane KERE



44
Partager sur Facebook

> Recherche



>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus