Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Flash info :

SIAO 2018: Dafani donne le "goût du naturel" à la fête de l'artisanat

04/11/2018
12:17

La société Dafani était présente à la 15e édition du Salon international et de l'artisanat de Ouagadougou (SIAO), tenue du 26 octobre au 4 novembre 2018. Dans son stand bondé et achalandé, les visiteurs du salon ont pu savourer les délicieux jus naturels de la marque burkinabè.

Le Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) est un évènement majeur pour le Burkina Faso. Entreprise citoyenne, Dafani n'est pas resté en marge de la biennale. Elle a, en effet,  joué sa partition pour la réussite du salon. A travers un partenariat noué avec la direction du SIAO, elle a ainsi apporté son soutien financier et matériel afin de donner un éclat particulier à la 15e édition de la grande messe de l’artisanat africain. «  Notre société a décidé d’appuyer le SIAO. Car, il contribue à créer des emplois et à distribuer des revenus aux artisans. En outre, l’artisanat est assez développé dans le Kénédougou où est basée la société. Nous apportons notre soutien aux différentes activités qui sont organisées pour que les acteurs aillent de l’avant », a expliqué le directeur commercial et marketing de Dafani,  Souleymane Zemba. Outre ce fait, Dafani s’est surtout faite remarquée au SIAO à travers son stand installé dans le pavillon du Soleil levant. Sur les lieux, les nombreux visiteurs n’ont pas tari d’éloges sur le goût « exquis » des différents jus Dafani (nectar de mangue, nectar d’orange et les  cocktails mangue-ananas-fruit de la passion et mangue-orange).  Un accueil positif qui n'a pas laissé M. Zemba indifférent. Celui-ci a, de ce fait, remercié l’ensemble des consommateurs de Dafani pour la confiance placée en son entreprise. « Nous travaillons au quotidien pour leur servir des jus de qualité », a-t-il rassuré.  Il a révélé  que les jus au « goût du naturel » sont très prisés et demandés au Burkina Faso et dans la sous-région. « Nos  produits transcendent nos frontières. Chaque fois que nous participons à des évènements comme le SIAO ou ailleurs, ou que nous organisons des séances de dégustation,  les gens apprécient nos produits à telle enseigne que nos stands refusent du monde», a-t-il dévoilé.  

 Accroissement des capacités de production en début 2019

Toutefois, M. Zemba  a souligné que cet engouement se bute à la faible capacité de production de sa société qui dessert à peine le marché national, et international. Mais ce goulot d’étranglement, foi dudirecteur commercial et marketing, ne sera qu’un lointain souvenir dans peu de temps. «  Nous avons entrepris des travaux d’agrandissement qui sont bien avancés. Dès janvier-février 2019, nous pourrons augmenter nos capacités de production. Nous demandons donc  à la population de continuer à  nous faire confiance et à consommer nos produits. Car derrière Dafani, il y a toute une machine qui fonctionne », a-t-il soutenu. En effet, il a relevé que son unité industrielle agroalimentaire qui emploie en permanence 155 personnes, achète la mangue auprès de 4OO producteurs du Kénédougou, du Houet, de la Léraba et des Cascades et pourvoit annuellement plus de 400 emplois saisonniers d’avril à juillet. «  Cela montre comment l’entreprise distribue des revenus. Dafani est le poumon de l’économie dans le Kénédougou. De plus, nous contribuons au budget de l’Etat à plus de deux milliards de F CFA au titre des impôts et taxes versés.  C’est dire donc que chaque fois qu’un consommateur boit Dafani, les bénéfices reviennent à l’entreprise mais surtout aux producteurs qui se battent nuit et jour pour s’en sortir  et au pays tout entier », a-t-il développé. M. Zemba a en outre annoncé que Dafani qui veut faire la fierté du Burkina Faso travaille en ce moment pour proposer d’autres jus faits à base de produits locaux pour permettre au consommateur d’avoir plusieurs choix possibles et d'être davantage satisfait.


275
Partager sur Facebook

> Recherche



>SOURIRE DU JOUR




>IMAGE DE LA CITE






> Edito

11/11/2018 20:24
04/11/2018 21:38
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus