Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Le Président Roch Marc Christian KABORE assistera le 18 février 2017 à Banjul, à la célébration de la fête nationale de la Gambie (communiqué)//Bientôt les membres du dernier gouvernement de Luc Adolphe TIAO à la barre(Parquet général près la Haute Cour de Justice)//Recherches au Mali et au Burkina pour retrouver une religieuse colombienne enlevée  
Flash info :

BENEWENDE SANKARA, qu’est-ce qui vous a motivé à briguer la magistrature suprême

11/11/2015
13:04

INTERVIEW BENEWENDE SANKARA

1-      Qu’est-ce qui vous a motivé à briguer la magistrature suprême

Après l’insurrection populaire, l’UNIR/PS reste convaincue que sans une politique rigoureuse faite d’austérité et de rupture totale d’avec l’ordre ancien, aucune gouvernance ne pourra répondre aux aspirations profondes de notre peuple qui a pourtant payé et continue de payer un lourd tribut. C’est pourquoi je sollicite le suffrage de mes compatriotes parce que nous voulons : Proposer une autre politique et une autre vision de développement à notre Peuple à travers un vrai changement, non pas d’hommes mais de système, qui constitue une rupture totale et fondamentale avec l’ordre ancien qui nous a gouverné pendant 27 ans.Amener notre peuple à prendre ses responsabilités pour « oser inventer l'avenir » en créant lui-même et de ses propres mains les fondements matériels de son existence présente et future.  Parachever l’insurrection populaire et en préserver les acquis, notamment les recommandations de la commission des réformes et de la réconciliation.

2-      Si vous êtes élu, quelles réponses allez- vous apporter aux difficultés dans les domaines suivants :Notre programme de gouvernement post insurrectionnel, « Osons le Changement sankariste, maintenant » apporte des réponses aux préoccupations suivantes :Au niveau de la santé"L'accessibilité de tous à des services de santé de qualité", à travers : 
.-   l’accès de tous à l’assurance maladie,
-  les soins de santé néonatale et natale seront en particulier gratuits pour la mère et les enfants de 0 à 5ans,
-  des subventions importantes seront mises à la disposition des CSPS pour la prise en charge des cinq principales maladies qui affectent nos populations,
-  l'amélioration des conditions de travail des agents. Dans ce sens, le personnel de santé déployé dans les zones rurales défavorisées obtiendra des primes spéciales du gouvernement,
 - la dotation de chaque chef-lieu de province d’un scanner de dernière génération,
-   la dotation de chaque chef-lieu de région d’une unité d’hémodialyse,
- la construction de cinq hôpitaux de référence internationale.Au niveau de l’éducation
La politique éducative de l’UNIR/PS est bâtie autour de 3 axes stratégiques :

Axe stratégique 1 : améliorer le pilotage de l’éducation à travers une réorganisation de la réforme de l’éducation, un financement conséquent de tous les niveaux éducatifs et une meilleure prise en compte des points de vue des acteurs et partenaires.
Axe stratégique 2 : améliorer la qualité de l’éducation en recrutant suffisamment un personnel enseignant de qualité et en améliorant les conditions de vie et de travail des enseignants ; 
Axe stratégique 3 : assurer une équité dans l’offre éducative en garantissant un accès à l’éducation aux populations difficilement accessibles à travers la normalisation des écoles sous paillotes.Au niveau de l’emploi Le taux de chômage dans notre pays est évalué à près de  36,6%.  Le taux d’emploi quant à lui est de 63,4%Notre objectif est d’accroitre le taux d’emploi de 63,4% en 2014 à 71,29% en 2020, soit 500.000 emplois directs et indirects à créer. 
Pour ce faire, les trois sources génératrices d’emploi seront mises à contribution :-   la fonction publique ;
-    le secteur productif (agriculture, élevage et industrie) 
;-  le développement de l’entreprenariat des jeunes par l’accès au financement. 
Au niveau de l’Energie 
 Accroître le taux d’accès à l’énergie grâce aux énergies renouvelables  notamment le solaire et les bioénergies.
 Au niveau du monde Rural (agriculture et élevage)  
a)  Augmenter la productivité dans le secteur de l’agriculture par :
-  la dotation de chaque ménage agricole d’une charrue et d’un bœuf de labour,ü  la création d’une unité de mécanisation agricole dans chaque commune rurale, ü  la dotation de chaque commune rurale de barrages à vocation agro pastoral, 
-  la réhabilitation et la modernisation des barrages et retenues d’eau, 
-   la vulgarisation des outils de production à moindre coût,
- la promotion de l’utilisation des semences améliorées,
 - l’augmentation des surfaces irriguées notamment par la construction de barrage hydro agricole dans la vallée du Mouhoun, au Noumbiel et à Diebougou,
 b) Créer dans les principaux centres de production, d’infrastructures de la paysannerie (infrastructures de stockage, etc.).
 c) Promouvoir,  à travers des partenariats «public-privé », la création : 
-  d’usines de fabrication d’engrais, de fumier organique et de produits phytosanitaires,ü  d’entreprises d’équipements et outillages agricoles,
- d’unités de production d’aliments pour le bétail,
- d’unités de transformation de produits agricoles et d’élevage.
  Au niveau de l’autonomisation de la femme : L'UNIR/PS prendra les initiatives visant à l'impliquer davantage dans toutes les activités et à tous les niveaux. Ces initiatives visent à libérer économiquement la femme. Dans ce sens, les actions suivantes seront entreprises : 
a)      l’institution d’un quota de 30% au profit des femmes dans les postes nominatifs ;
b)     l’instauration du Faso Dan Fani comme tenues scolaires dans tous les établissements scolaires du Burkina créera un marché pour les groupements de femmes tisseuses  qui seront les principaux fournisseurs ;
c)      l’acquisition, au profit de l’administration publique, des produits d’entretien (savon liquide, savon en boule, eau de javel) avec les femmes productrices de ces produits. 
Au niveau de la sécurité : Consciente que la sécurité est l'affaire de tous, l'UNIR/PS entend la renforcer dans nos villes et campagnes par une implication accrue de la population. Par ailleurs, les forces de sécurité seront plus opérationnelles et plus présentes là où il le faut par des recrutements supplémentaires et des dotations plus conséquentes en matériel opérationnel.
3-      Pourquoi c’est vous que les électeurs doivent choisir 
Parce que de tous les candidats, je suis le seul qui n’ai pas diné avec le diable et qui est de ce fait le seul capable à apporter la rupture totale et fondamentale avec l’ordre ancien à travers un programme sankariste de développement endogène.

4-      Quelle sont les trois premières décisions que vous prendrez, une fois à Kosyam ?·        
 Rendre justice,·      
  Restaurer l’autorité de l’état, · 
   Lutter contre la vie chère. 

 Votre dernier mot Je demande aux burkinabé de me faire confiance et de réaliser l’insurrection électorale afin que nous puissions parachever notre insurrection. 


216
Partager sur Facebook

> Recherche




>SOURIRE DU JOUR






>IMAGE DE LA CITE





> Edito

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus