Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Ouagadougou : Un homme à l’allure suspecte arrêté  par des commerçants aux environs de la grande mosquée  ce vendredi et remis à la sécurité. Marina Market et la mosquée centrale de la ville de Ouagadougou. Interpellés par son accoutrement et son comportement visiblement suspects, les jeunes commerçants aux alentours se sont organisés et ont exigé qu’il soit fouillé. Vu l’attroupement qui commençait à s’organiser autour de lui, les jeunes l’ont finalement remis aux forces de sécurité non loin des lieux. L'homme possédait trois pièces d'identité différentes dont une CNIB selon nos informations recueillies sur place. Marina Market et la mosquée centrale de la ville de Ouagadougou.// Harouna Dicko, responsable de plusieurs attaques dans le nord du Burkina à été abattu mercredi nuit sur une colline de Petega dans la province du Soum ; 18 autres  personnes ont été interpellées et des armes récupérées (média)//Le général Mathias Doué, 71 ans, ancien chef d’état-major de l’armée ivoirienne (2000-2004) est décédé, jeudi 23 mars, à l’âge de 71 ans, ( fille Nancée Doué)  //« Le Burkina Faso est aujourd’hui considéré comme un succès démocratique, et un modèle de bonne gouvernance en Afrique », Président du Faso. 
Flash info :

Françoise Toé, qu’est-ce qui vous a motivé à briguer la magistrature suprême ?

16/11/2015
09:56

Qu’est-ce qui vous a motivé à briguer la magistrature suprême ?

La particularité de ma candidature est que je suis une femme politique, pas une politicienne professionnelle. Je suis dans le combat politique depuis très longtemps aux côtés du professeur Joseph Ki-Zerbo et de certains de ses Compagnons de lutte. J'ai participé à toutes les manifestations contre la révision de l'article 37. J'ai des convictions et une expérience professionnelle qui font que je suis au courant des problèmes auxquels les Burkinabè sont confrontés au quotidien, en particulier les jeunes et les femmes.
 
Si vous êtes élu (e), quelles réponses allez-vous apporter aux difficultés dans les domaines suivants :

SANTE
La politique sanitaire : « la santé par tous et pour tous » !
« Seule la maladie est l’ennemi de l’homme » dit-on souvent !
La santé, par contre, est un des facteurs essentiels de la puissance humaine et de son bien-être. Aussi la question de la santé est l’affaire de tous ; la santé est une richesse individuelle et nationale qu’il faut protéger et promouvoir au profit de tous.
C’est pourquoi j’ai opté non « pour la santé pour tous » mais « pour la santé par tous et pour tous ».  Cette politique requiert nécessairement la participation des populations ; chaque citoyen étant l’artisan de sa propre santé ainsi que de celle des autres.
Les principaux objectifs de mon programme en matière de santé seront donc de :
· réduire des taux de morbidité en instaurant un système rigoureux de suivi médical pour tous, gratuit ou au moins financièrement accessibles à tous ; 
· mettre en place de financement équitable des services de santé ;
· promouvoir  d’une bonne administration générale des services de santé ;
· apporter des réponses adéquates aux attentes légitimes des populations en matière de qualité des prestations.


EDUCATION

Le remède pour une refondation de l’éducation 
· développer et améliorer sous tous leurs aspects la protection et l’éducation de la petite enfance, et notamment les enfants les plus vulnérables et défavorisés ;
· faire en sorte que d’ici à 2020, tous les enfants, en particulier les filles et les enfants en difficulté aient la possibilité d’accéder à un enseignement primaire obligatoire et gratuit, de qualité et de le suivre jusqu’à son terme ;
· répondre aux besoins éducatifs de tous les jeunes et de tous les adultes en assurant un accès équitable à des programmes adéquats ayant pour objet l’acquisition de connaissances ainsi que de compétences nécessaires dans la vie courante ;


ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Réformer le système universitaire en professionnalisant. J'ai mal au cœur quand je regarde ce qui se passe à l’université de Ouagadougou. Dans certaines filières, on ne sait pas quand commence la rentrée et quand elle se termine.  Le calendrier est pour ainsi dire aléatoire. 


EMPLOI

Pour lutter contre le chômage, le gouvernement mènera les actions suivantes : 
1. créer des filières professionnelles dès l’enseignement de base ;
2. apporter un appui multiforme aux micros entreprises de l’économie non structurée ;
3. appuyer la création d’unités agricoles modernes spécialisées dans les zones favorables à l’agriculture de saison et de contre saison (mangues, haricots verts, ….etc…...) ;
4. appuyer la constitution de groupements d’éleveurs chargés d’organiser et de suivre la transformation et la vente des produits de l’élevage ; 
5. former et recruter de nouveaux personnels prioritairement dans les services de santé, de l’éducation, de la justice et des forces de sécurité.


CORRUPTION

Je mènerai les actions suivantes : 
Prendre toutes les dispositions qui s’imposent pour instaurer la culture de l’éthique et l’intégrité afin de lutter efficacement contre la corruption.


ENERGIE

Mes principaux objectifs dans ces domaines seront de :
1. renforcer les programmes de recherche, de vulgarisation et de promotion des énergies renouvelables et moins polluantes ;
2. aménager progressivement tous les sites hydro-électriques existant sur le territoire national ; 
3. étendre la couverture électrique à tous les chefs lieux des communes rurales et progressivement à l’ensemble de la totalité des villages burkinabé.


MONDE RURAL (agriculture, élevage)

Je mettrai en œuvre les actions ci-après :
- accroître, de manière significative, la part du budget au niveau des investissements dans le secteur ; 
- renforcer les capacités des Comités Villageois de Développement (CVD) ;
- inciter les paysans à sécuriser leur propriété foncière ;
- encourager l’installation d’unités industrielles de transformations agro-pastorales.


AUTONOMISATION DE LA FEMME

Mon objectif, dans ce domaine est
de libérer économiquement et juridiquement 
la femme ;
Mes actions prioritaires consistent à :
1. faire appliquer toutes les dispositions du Code des personnes et de la famille ;
2. rendre l’alphabétisation féminine gratuite ;
3. interdire les mariages forcés et les mutilations génitales féminines ;
4. développer l’épargne populaire (micro crédit) en faveur des activités économiques de la femme ;
5. accorder des facilités exceptionnelles aux entreprises et sociétés commerciales ou industrielles appartenant aux femmes ; 
6. réprimer toutes les violences faites aux femmes 
7. renforcer la place et le rôle de la femme au sein des pouvoirs politiques.


SECURITE

Dans un Etat de droit, la loi assure à chaque individu une sécurité physique et morale.
Mes actions seront alors les suivantes :
1. apporter un soutien politique et logistique aux autorités locales pour assurer la sécurité des personnes ;
2. renforcer les compétences et les moyens des forces de sécurité dans la lutte contre le grand banditisme ;


Pourquoi c’est vous que les électeurs doivent choisir?

J'ai placé ma candidature sous le signe de l'éthique, car même avec des moyens financiers considérables, tant que ceux qui sont aux affaires n'auront pas le sens de l'éthique, il n'y aura pas de développement.
Je veux réhabiliter le travail, l'effort et le mérite.


Quelles sont les trois premières décisions que vous prendrez, une fois à Kosyam ?

1-Former un gouvernement de large ouverture, en respectant la parité.
2-Mettre en œuvre les conclusions de la Commission de Réconciliation Nationale et des Réformes afin de réconcilier les Burkinabè 
3-M'attaquer au problème d’infrastructures, 
de l'Université et de la formation


Votre dernier mot ?

Votez Françoise Toé pour un changement qualitatif ! Osez l’intégrité.





56
Partager sur Facebook

> Recherche




>SOURIRE DU JOUR





>IMAGE DE LA CITE





> Edito

19/03/2017 20:22
12/03/2017 20:03
 

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus