Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Burundi : l’ancien président de la Transition, Michel Kafando, nommé haut représentant de l’ONU.//La condamnation à la prison à vie de l’ancien président Tchadien, Hissene Habré confirmée en appel//Tin Akoff : Les deux personnes enlevées à In Abao, ce jeudi, ont été retrouvées ( Ministère de la Sécurité)// La Haute cour de justice a renvoyé  au 4 mai prochain, le procès des membres du dernier gouvernement de Blaise Compaoré//Liberté de presse 2017 : Le Burkina est classé 1er en Afrique francophone, 5e en Afrique et 42e au plan mondial.//Restez connectés sur le site web de Sidwaya pour plus d'informations nationale et internationale//
Flash info :

Ram OUEDRAOGO, qu’est-ce-qui vous a motivé à briguer la magistrature suprême?

16/11/2015
23:09

  Je vous remercie pour cette occasion que vous m’offrez pour m’exprimer en cette période décisive de l’histoire de notre pays. Les motivations pour lesquelles, je me présente à la magistrature suprême sont entre autres :
· La pauvreté et le faible niveau de vie de mes compatriotes.
· Le chômage et le sous emploi accrus de notre population.
· La désertification à grande échelle du Burkina Faso.
· Le faible niveau de démocratie.
· Le faible niveau de santé de la population en particulier des femmes et des enfants.
· Et la répartition inégale de nos richesses


Mes réponses aux difficultés dans les domaines suivants sont :

· Santé : la mise en place d’une Assurance Maladie Universelle (AMU), la gratuité des soins pour les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes et allaitantes, le vote de la loi sur l’exemption de paiement des soins et sa mise en place effective en garantissant son financement et en mettant en place des mécanismes institutionnels et de recevabilité adéquats.  Cette exemption sera accompagnée d’un système de santé solide doté d’infrastructures, de médicaments et produits essentiels. A cela, il faut ajouter l’accès à une nourriture saine, à l’eau potable et à des conditions décentes d’hygiène. 
Pour ce qui concerne les soins de qualité, du matériel technique performant sera fourni en nombre suffisant, des stages et des formations seront organisés, les conditions de vie, de travail, et de sécurité du personnel soignant seront améliorées et il y aura  le rapprochement des centres de santé à la population par la construction de nouveaux centres hospitalier régional.


· Education : l’école sera rendue obligatoire et gratuite pour tous jusqu’à la fin du cycle primaire, de vastes chantiers de construction d’infrastructures scolaires seront lancés et la promotion de la formation professionnelle et technique sera effective. En outre, on va recadrer notre système de formation et les programmes d’enseignement afin que les jeunes soient compétitifs sur le marché de l’emploi et harmoniser les frais d’inscription scolaire au niveau des établissements publics sur  le territoire.


· Enseignement supérieur : il y aura  la mise en place d’un Fonds d’aide à la recherche, la création d’un prix pour la recherche et de l’innovation, la prise en charge des frais de laboratoire des étudiants de troisième cycle, l’instauration un module d’enseignement à l’esprit entrepreneurial dans toutes les unités de formation, l’amélioration des conditions de travail et de vie des enseignants et de  convoquer les états généraux de l’éducation.
 
· Emploi : nous allons créer des milliers d’emplois verts qui par définition sont des emplois crées dans le domaine de l’environnement.  La création des unités de retraitement des déchets plastiques et ordures ménagères dans toutes les localités, serviront à la fabrication de différents objets : tables, chaises, chaussures, ceintures, cordes, règles, équerre, sacs de jute, mèche, panneaux publicitaires, pavés, tuiles… Nous ferons la promotion des corps des métiers de showbiz générateurs d’emplois.


· Corruption : Notre objectif est de tout faire pour la transparence dans la vie politique, économique et de rendre la justice indépendante.


· Energie : nous proposons la biomasse, faire la promotion des énergies nouvelles et renouvelables comme le solaire, la vulgariser et la rendre accessible à tous. Outre l’énergie industrielle, l’énergie éolienne sera expérimentée et le solaire servira au domestique c’est-à-dire qu’il y aura des fours solaires pour la cuisson. 


· Agriculture, élevage : L’autosuffisance alimentaire reste un objectif à atteindre. Il y aura donc la création d’une institution de micro-crédits au profit des agriculteurs, la mécanisation de l’agriculture, la valorisation de la filière anacarde et la promotion de l’engrais organique.

· Autonomisation de la femme : Nous allons procéder à la promotion des femmes aux postes importants ; dénoncer puis réprimer les atteintes aux droits de la femme. Nous nous proposons de créer un Fonds d’appui à l’entrepreneuriat féminin, à mettre en place des coopératives des femmes dans tous les 382 départements dans les domaines de la production, de la transformation et de la commercialisation de nos produits locaux afin de rendre effective l’autonomisation des femmes, relever le taux d’alphabétisation à au moins 75% , d’initier des bourses d’études destinées aux filles qui auront le BEPC et le Baccalauréat avec une bonne mention ; encourager leur scolarisation par la gratuité de l’inscription et des fournitures scolaires pour tout le cycle primaire.

· Sécurité : créer des conditions de vie meilleure pour les agents de Forces de l’ordre, les doter de moyens nécessaires à la hauteur de leurs missions,  travailler à améliorer leur image au sein de la population et renforcer la capacité de nos forces de sécurité à travers la création d’un Fonds de Cohésion Sociale et de Sécurité (FCSS). Nous allons les doter de matériels de sécurité plus performants et de moyens de locomotion en nombre suffisant  puis procéder à l’aménagement des postes frontières ; les former à la maîtrise totale des Technologies de l’information et de la communication.


Les électeurs doivent me choisir parce que le Burkina Faso a besoin d’un homme de paix, de tolérance, de pardon et de non-violence ; un homme d’expérience,  patient et profondément humain. Et cet homme, c’est moi. Un homme qui a toujours mis l’intérêt de la nation au-dessus de tout et qui a toujours voulu un Burkina nouveau, juste, prospère et solidaire où politique rime avec morale.


 Mes trois premières décisions seront :
· La lutte contre la pauvreté à travers le P.U.R. (Plan d’Urgence Ram) d’un montant annuel de 38.200.000.000 FCFA. Des fonds seront alloués à chacune des 45 provinces pour un développement réel à la base.
· La santé, avec la gratuité des soins pour les enfants de moins de cinq ans et pour les femmes allaitantes.
· Rendre l’école obligatoire et gratuite jusqu’à la fin du cycle primaire.


Je demande à mes compatriotes d’expérimenter une autre forme de gouvernance, l’écologie politique en votant massivement Ram OUEDRAOGO et les Ecologistes du Burkina Faso le 29 Novembre 2015.



121
Partager sur Facebook

> Recherche




>SOURIRE DU JOUR





>IMAGE DE LA CITE








> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus