Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
 L’opérateur économique Inoussa Kanazoé dit Kanis  a été mis aux arrêts le mercredi 19 avril 2017 dans la soirée.//« Cette Pâques 2017 constitue un appel pour les chrétiens ; elle nous invite à fortifier notre foi en Christ Sauveur », cardinal Philippe Ouedraogo. //France : François Hollande a naturalisé 28 tirailleurs sénégalais //L’UEMOA : le nigérien Abdallah BOUREIMA nommé nouveau président de la Commission.//Jacqueline Zaba a présenté ses lettres de créance au président du Conseil européen Donald Tusk.      
Flash info :

Tous au travail !

07/01/2016
20:36

Le Burkina Faso vient d’écrire une nouvelle page de son histoire avec l’élection de Roch Marc Christian Kaboré, à la présidence du Faso. A l’issue du scrutin le plus démocratique de son histoire, à l’unanimité, la maturité du peuple burkinabè  a été reconnue et saluée par la communauté internationale. Cette maturité doit aussi guider tous les filles et fils du « pays des Hommes intègres », dans la construction d’une nation prospère. 
Donc, après la Transition, place au travail. Le slogan « plus rien ne sera comme avant » doit inspirer, fonctionnaires, élèves, maçons, boulangers…afin que chacun donne le meilleur de lui-même de façon responsable dans l’édification nationale. « Je crois en votre capacité à relever les défis qui se dressent devant nous,…je vous engage, chacun, où que vous soyez, où que vous travaillez, à y mettre du vôtre dans l’œuvre de construction du Burkina nouveau », disait le président du Faso, dans son message de nouvel an. 
Les fonctionnaires absentéistes, les élèves carents, la culture de la médiocrité dans nos administrations publique et privée, etc., doivent être de vieux souvenirs dans le Burkina nouveau.   C’est à ce prix qu’on soulèvera même des montagnes.  Et, le développement sera possible dans un pays où, tout est prioritaire. « Osons inventer l’avenir » comme le disait fièrement, le président Thomas Sankara. 
Le bonheur tant rêvé par tous les Burkinabè est possible. Si et seulement si, les filles et fils prennent conscience que c’est par le travail que des nations les plus pauvres de la planète sont devenues des « dragons » de ce monde. 





23
Partager sur Facebook

> Recherche




>SOURIRE DU JOUR





>IMAGE DE LA CITE








> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus