Suivez-nous                                                                                                   Contactez-nous  +22625312289
Ouagadougou : Un homme à l’allure suspecte arrêté  par des commerçants aux environs de la grande mosquée  ce vendredi et remis à la sécurité. Marina Market et la mosquée centrale de la ville de Ouagadougou. Interpellés par son accoutrement et son comportement visiblement suspects, les jeunes commerçants aux alentours se sont organisés et ont exigé qu’il soit fouillé. Vu l’attroupement qui commençait à s’organiser autour de lui, les jeunes l’ont finalement remis aux forces de sécurité non loin des lieux. L'homme possédait trois pièces d'identité différentes dont une CNIB selon nos informations recueillies sur place. Marina Market et la mosquée centrale de la ville de Ouagadougou.// Harouna Dicko, responsable de plusieurs attaques dans le nord du Burkina à été abattu mercredi nuit sur une colline de Petega dans la province du Soum ; 18 autres  personnes ont été interpellées et des armes récupérées (média)//Le général Mathias Doué, 71 ans, ancien chef d’état-major de l’armée ivoirienne (2000-2004) est décédé, jeudi 23 mars, à l’âge de 71 ans, ( fille Nancée Doué)  //« Le Burkina Faso est aujourd’hui considéré comme un succès démocratique, et un modèle de bonne gouvernance en Afrique », Président du Faso. 
Flash info :

Sécurisation:facilitons la tâche aux forces de sécurité

28/01/2016
20:42

La protection des biens et des personnes est une priorité des forces de défense et de sécurité dans un Burkina Faso, où les menaces multiformes sont désormais une réalité. A cet effet, elles ont reçu le quitus des premières autorités pour traquer jusqu’à leur dernier retranchement « les forces du mal » qui tenteraient  de mettre à mal, la paix et la stabilité nécessaires à tout développement économique et social. Il est grand temps que les citoyens comprennent que : qui qu’il soit, ils doivent se conformer aux mesures de sécurité sur nos axes routiers, hôtels, stades, marchés…Les forces de l’ordre doivent veiller à ce que tout le monde passe au peigne fin. « Tanties, mamans…passez. Pour vous ce n’est pas la peine de vous fouiller», expliquait une vieille dame, hier sur une radio de proximité pour montrer comment elle a « échappé » au contrôle des hommes en tenue. Indignée, elle n’arrive toujours pas à comprendre, pourquoi, en cette période aussi « critique » que vit le pays sur le plan sécuritaire, certains passagers des compagnies de transport sont fouillés et d’autres non. Plus jamais ça ! La menace n’a pas de visage, de couleur, de forme, d’âge…Elle peut survenir de partout et de nulle part. Donc, redoublons de vigilance et de rigueur dans les contrôles. Cela nécessite aussi la compréhension et la collaboration de la population. Mieux vaut perdre quelques minutes que de perdre toute sa vie. Finis donc les comportements anti-patriotiques des uns et des autres. Face à la menace terroriste et au « printemps des pyromanes », chaque citoyen doit réfléchir à sa contribution à la sécurisation de la nation. C’est à ce prix qu’on pourra vaincre toutes formes de menaces et en finir avec les individus aux ambitions funestes. Aidons nos soldats, à nous aider. A bon entendeur…





15
Partager sur Facebook

> Recherche




>SOURIRE DU JOUR





>IMAGE DE LA CITE





> Edito

 



> Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter

> Conseil des ministres


Voir tous les comptes rendus